L’Algérie ouvre son marché de distribution pétrolière

Discussion dans 'Info du monde' créé par fax02, 10 Juillet 2008.

  1. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    Le gouvernement algérien a décidé d’ouvrir «sans discrimination» le marché de la distribution des produits pétroliers aux opérateurs nouveaux, selon un décret adopté mardi dernier.
    Le marché des carburants et autres produits pétroliers, notamment les huiles, était largement dominé par une filiale de la société publique d’hydrocarbures Sonatrach, Naftal, qui y exerçait un quasi-monopole.
    L’ouverture de ce marché intéresserait particulièrement les compagnies pétrolières française Total et britannique BP.
    Le nouveau décret autorise «toute personne à s’approvisionner auprès d’une source de production et commercialiser les produits pétroliers, après un éventuel conditionnement sur son propre réseau», indique le texte.
    Il garantit aussi «l’accès et l’utilisation de l’infrastructure logistique de Naftal» aux nouveaux opérateurs «contre le paiement d’un tarif unique». Il s’agit notamment des dépôts de stockage de carburant.

    l'économiste

     

Partager cette page