L’américain Acnielsen injecte 19,5 MDH dans sa filiale marocaine

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 13 Mars 2014.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    L’américain Acnielsen injecte 19,5 MDH dans sa filiale marocaine


    Les charges fixes sont alourdies par un effectif constitué de personnes hautement qualifiées alors que le chiffre d’affaires stagne. La société est une référence pour les études de marché sur les produits de grande consommation.
    [​IMG]
    L’américain Acnielsen vole à la rescousse de sa filiale marocaine éponyme. Ce géant basé à New York et qui est spécialisé dans les enquêtes de terrain, les mesures d’audience et les études marketing diverses, vient de requinquer le haut de bilan de Acnielsen à travers une recapitalisation de 19,5 MDH. Avec un capital actuel situé à 20,7 MDH, les fonds propres qui avaient viré au rouge en 2012, sont désormais largement reconstitués.
    Il faut dire qu’avec un effectif de plus de trente personnes hautement qualifiées dont des experts dans différents secteurs, les charges fixes avaient constitué un véritable boulet au cours des dernières années dont notamment une masse salariale de 30 MDH. Et sans une remontée significative du chiffre d’affaires actuellement aux alentours de 40 MDH, la structure risque de tendre à nouveau la sébile à son actionnaire unique.

    La société est présente dans une centaine de pays
    Il est à préciser qu’Acnielsen Maroc existe depuis 25 ans. Après un démarrage assez timide, cette première filiale en Afrique du nord du groupe américain éponyme a connu une croissance importante, notamment dans le sillage de la montée en puissance de la grande distribution et, plus généralement, le développement des produits de grande consommation. Aujourd’hui, l’entité est devenue une référence pour les études de marché et les statistiques de part de marché dans des secteurs des plus variés allant des jus, des produits laitiers, de la biscuiterie à l’automobile.
    Rappelons que le groupe Nielsen dont la création remonte à 1923 est présent dans une centaine de pays dont une douzaine en Afrique (Algérie, Maroc, Tunisie, Egypte, Côte d’Ivoire, Tanzanie, Kenya, Cameroun, Ghana, Ouganda et Afrique du Sud). Coté à la bourse de New York, il a réalisé un chiffre d’affaires consolidé 2012 de 5,5 milliard de dollars (soit plus de 45 milliards de DH) pour un résultat net part du groupe de 66 millions de dollars (près de 700 MDH).
    La Vie éco
    www.lavieeco.com
     

Partager cette page