L’ambassadeur de Chine à Rabat appelle le Maroc à mettre à profit...

Discussion dans 'Info du bled' créé par titegazelle, 24 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    ... les perspectives prometteuses de
    "la ligne maritime de la soie-21ème siècle"



    Rabat, 24 fév. 2014 (MAP) - L’ambassadeur de Chine à Rabat, Sun Shuzhong a appelé, lundi, le Maroc à mettre à profit les perspectives prometteuses qu’offrira "la ligne maritime de la soie-21ème siècle".

    Intervenant lors d’une conférence organisée à Rabat par l’Association d’amitié et d’échange maroco-chinoise en partenariat avec l’ambassade de Chine et la faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat-Agdal, sur "les perspectives de la nouvelle route de la soie, et la contribution d’Ibn Batouta à l’écriture de l’histoire diplomatique de la Chine", M. Shuzhong a indiqué que le Maroc est le seul pays africain qui jouit de deux façades maritimes, une position géostratégique qui le qualifie à jouer un rôle central dans cette nouvelle ligne maritime.

    La Chine et le Maroc sont appelés à exploiter les avantages de cette nouvelle ligne à travers le renforcement des relations bilatérales, en particulier dans le domaine des infrastructures (construction des routes, des ports et des chemins ferroviaires), a-t-il dit.

    Le diplomate chinois a relevé que son pays ambitionne d'examiner la possibilité de la mise en place d’une zone de libre échange avec le Maroc, soulignant les retombées bénéfiques de la création de cette zone pour les entreprises marocaines.

    Il a noté que les populations dans les pays concernés par cette nouvelle ligne maritime s’élèvent à 3 milliards d'habitants, mettant en avant le rôle de ce projet dans le renforcement des liens d’amitié et de coexistence entre les peuples et les différentes cultures et civilisations.

    Après avoir souligné le développement économique que connaît la Chine, l’ambassadeur a expliqué que son pays ambitionne, à travers cette nouvelle ligne, renforcer ses relations économiques avec les pays de la région et du monde entier.

    Pour sa part, le professeur Abdelhadi Tazi a abordé la contribution d’Ibn Batouta dans l’écriture de l’histoire diplomatique de la chine, notant que ce grand voyageur marocain a mis à la disposition des différentes générations des informations importantes sur la civilisation et la diversité culturel de ce pays.

    Il a fait savoir que le voyageur marocain a été nommé au poste d’ambassadeur du roi de l’Inde en Chine à l’époque, ce qui lui a permis de s’informer de près de l’histoire diplomatique de ce pays, ajoutant qu’Ibn Batouta a eu le mérite d’être le premier à présenter la Chine aux pays arabes et, partant, au reste du monde après la traduction de son oeuvre à plus de 50 langues, dont le chinois.

    Il convient de noter que l’association d’amitié et d’échange maroco-chinoise, organisatrice de cette conférence, vise à contribuer aux différentes activités culturelle, sociales, artistiques, sportives et économiques en vue de promouvoir l’amitié et la coopération entre les peuples marocain et chinois.



    KS---TRAD.

    DR

    MAP / 24.02.2014 : 22h00

    L’ambassadeur de Chine à Rabat appelle le Maroc à mettre à profit les perspectives prometteuses de "la ligne maritime de la soie-21ème siècle" | Portail Menara.ma

     

Partager cette page