L’Iran confisque le prix Nobel de la paix à Shirin Ebadi

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 27 Novembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    La décision du gouvernement iranien est une première mondiale



    Les autorités iraniennes ont retiré le prix Nobel de la paix attribué en 2003 à l'avocate Shirin Ebadi. Ainsi, l’Iran devient le premier pays à confisquer un prix Nobel, a annoncé le gouvernement norvégien, qui va convoquer le représentant iranien à Oslo pour lui exprimer son mécontentement, rapporte l’AFP.
    "Nous sommes choqués et nous nous démarquons de tels agissements", a déclaré le ministre norvégien des Affaires étrangères, Jonas Gahr Stoere. "C'est la première fois que les autorités d'un pays confisquent un prix Nobel de la paix", a-t-il dit.

    L'Iran aurait également gelé de façon "illégale" un compte bancaire de l'avocate, ajoute la même source. "La somme allouée au titre de son prix avait été déposée sur un compte bancaire utilisé pour aider les prisonniers politiques et leur famille", a déclaré à l'AFP Mohammad Ali Dadkhah, membre fondateur de Centre des défenseurs des droits de l'Homme de Shirin Ebadi.

    "Le compte a été bloqué par les autorités et ils n'autorisent pas de retraits", a poursuivi Ali Dadkhah, qui est avocat.
    "Ceci est illégal, dans la mesure où le blocage ou la saisie d'un compte doit résulter d'une décision d'un tribunal, devant lequel des preuves ont été présentées", a-t-il dit. "C'est un acte politique".

    Rappelons que le Nobel de la paix avait été décerné à l'avocate iranienne "pour ses efforts en faveur de la démocratie et des droits de l'Homme" dans la République islamique.



    http://www.lavieeco.com/actualites/...-le-prix-nobel-de-la-paix-a-shirin-ebadi.html
     
  2. mountasser

    mountasser http://www.shbab1.com/2mi

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    je trouve que l'uran a prit une bonne décision concernant ceux qui travaillent les interets des pays etrangers. tout le monde cherche a destabiliser l'iran. parce l'iran ne veut pas dependre des autres.
    les occidenteaux veulent que les pays musulmans soient a leurs merci.
    il y'a eu beaucoup de savants irakiens tués parce que l'usa ne veut pas de pays musulmans developés.
     
  3. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    cette brave dame ne défend aucunement les interets occidentaux ni américains , mais plutôt les droits de l'homme qui sont aussi confisqués par les mollahs .

    tout celui qui pourrait dire non au régime est tu à jamais .
    une vraie dictature .

    et c'est ce genre de dictature qui pousse bcp de cerveaux à fuir et partir en occident ou aux USA qui ne les ont jamais tué comme vous prétendez , au contraire , ils les accueillent à bras ouverts .
     
  4. mountasser

    mountasser http://www.shbab1.com/2mi

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    Des cibles américaines et israéliennes

    De nombreuses informations concordantes, émanant des services français et de sources américaines, avaient signalé, avant et après l’invasion, que les savants irakiens constituaient un des objectifs de la guerre. Le Pentagone avait dressé une liste de 52 personnalités recherchées dont de nombreux savants, particulièrement des atomistes et des biologistes.

    Le général de brigade Vincent Brooks avait expliqué au Centre de commandement US installé au Qatar à la veille du déclenchement de la guerre que « les Américains attachaient une grande importance aux savants irakiens », ajoutant que « les USA avaient d’autres objectifs en Irak que la chute du régime de Saddam Hussein et principalement la destruction des capacités irakiennes de développement des armes nucléaires, chimiques et biologiques…et nous avons beaucoup de choses à faire, déclara-t-il, pour éliminer le programme des armes de destruction massive ».

    Un général français à la retraite avait révélé par ailleurs avant l’invasion de l’Irak, que 150 commandos israéliens avaient été envoyés en Irak pour procéder à l’élimination de 500 savants liés aux programmes d’armement et dont les noms étaient déjà sur la liste des inspecteurs internationaux.

    Le général français avait expliqué que ce programme d’élimination avait été monté par des responsables américains et israéliens et que lui-même disposait d’informations précises sur la présence des commandos israéliens en Irak avec pour mission d’éliminer ces savants responsables du programme d’armement qui avait tant fait peur à Israël.

    Ce général conclut que le nombre de savants de haut niveau avoisinait les 3 500 dont une élite de 500, cible prioritaire des commandos israéliens.
     

Partager cette page