L’Opération Haj : De nouvelles dispositions en matière de logement

Discussion dans 'Info du bled' créé par michele2010, 27 Novembre 2006.

  1. michele2010

    michele2010 Visiteur

    J'aime reçus:
    7
    Points:
    0
    Quelque 32.000 Marocains partiront cette année à la Mecque pour effectuer les rites du pèlerinage, soit 2000 de plus que l’année dernière. Parmi ces 32.000 pèlerins, 18.500 se rendront en Arabie Saoudite dans le cadre de la mission officielle encadrée par le ministère des Habous et des Affaires islamiques et 9500 par le biais des agences de voyages.

    Selon M. Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, ces 18.500 candidats au Haj ont été choisis sur un total de 60.000 candidats en procédant à un tirage au sort, se basant ainsi sur une Fatwa du Conseil scientifique supérieur. «Ce tirage au sort nous a permis pour la première fois de quantifier la demande, puisque lors des années précédentes, ce sont les premiers inscrits qui étaient retenus», a souligné Ahmed Taoufiq, ajoutant que cette opération péchait par un manque de transparence, voire d’équité. Un quota de 10% a été toutefois réservé aux catégories les plus âgées (certains ont plus de 100 ans), qui nécessitent une prise en charge spécifique selon le ministre.


    L’opération de tirage au sort n’est pas la première nouveauté qui aura caractérisé cette saison de pèlerinage, la question du logement connaîtra cette année quelques modifications. En effet, le ministre des Habous a indiqué dans ce cadre que seuls 72% des pèlerins seront logés cette année au centre de la Mecque, le reste sera logé dans de nouvelles résidences louées dans le quartier Al Azizia, qui se situe à 4 kilomètres du centre. Ces résidences ont cela de particulier, c’est qu’elles sont moins chères que les autres. Aussi, le ministère a décidé de rembourser la différence du prix aux pèlerins qui résideront dans ce quartier. Dans ce cadre, il a assuré que toutes les dispositions ont été prises pour assurer le transport des «houjjaj» grâce à des navettes organisées à longueur de journée.

    Maintenant, comment se fera la répartition? C’est le facteur temps qui entrera en jeu à ce niveau-là. En effet, les premiers à faire le départ du Maroc (5500 personnes), soit à partir du 4 décembre 2007, seront les derniers à arriver à la Mecque puisqu’ils séjourneront à Médine, et donc logeront dans le quartier d’Al Azizia.Les contraintes rencontrées cette année pour la résolution du problème de logement et la hausse des prix de location font que le ministère pose l’éventualité d’une augmentation du prix du Haj (22.000 dh cette année). L’idée soutenue par ce département est que le candidat payera dans un premier temps les frais d’inscription, mais les frais de logement ne seront payés qu’après avoir pris connaissance du prix du marché. Ce même problème de logement a été rencontré par certaines agences de voyages pour lesquelles certains hôtels refusaient de louer leur service. Un problème qui a été résolu selon Ahmed Taoufiq.

    En parlant d’agences, il y a lieu de souligner qu le quota qui leur a été accordé est passé de 10400 l’année dernière à 9500 actuellement, suite à un accord conclu avec le ministère du Tourisme. Objectif : répondre à la forte demande exprimée dans le cadre de la mission officielle.Concernant les problèmes qu’ont rencontrés l’année dernière certains pèlerins avec certaines agences ayant failli à leurs engagements, M.Taoufiq a indiqué que le ministère du Tourisme a pris des sanctions à l’encontre de six agences qui n’ont pu bénéficier cette année de leur quota habituel alors que trois autres ont exprimé des excuses et se sont engagées à faire montre de plus de professionnalisme. Un secteur qui a besoin d’être organisé, de manière à pourvoir quantifier les services et les évaluer puis déterminer leur prix. M.Taoufiq a appelé également à l’organisation d’un tirage au sort pour les agences de voyages afin de mieux maîtriser l’offre et la demande et répondre aux besoins des pèlerins.

    liberation
     

Partager cette page