l argile.

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par lahlou131, 26 Août 2005.

  1. lahlou131

    lahlou131 Citoyen

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    38
    L'argile en usage interne : A utiliser avec discernement

    Attention, certaines recommandations sont absolument indispensables avant de débuter une cure d'argile.


    Ne pas prendre d'argile par voie buccale si :

    - Votre médecin s'y oppose en raison de votre traitement.
    - Tendance à l'occlusion intestinale.
    - Tendance à l'étranglement d'une hernie.
    - Alimention comportant beaucoup de gras.
    - Premières prises d'argile provoquant une raréfaction des selles.
    - Constipation très tenace et/ou ne cédant pas dès le début de la cure.
    - Absorption d'uile de paraffine ou d'huile d'olive dans les 20 jours précédant la cure.

    Pendant la cure :

    - Agir avec prudence si votre tension est trop élevée.
    - Respecter bien les doses journalières.
    - Diminuer et supprimer toutes les huiles de table, les corps gras, les boissons gazeuses.
    - Boire beaucoup entre les repas (eau minérale naturelle, eau citronnée, tisanes...)

    Une cure ne doit pas dépasser 3 semaines.


    Pour préparer cette eau à base d'argile :


    - N'employer jamais de métal.
    - Utiliser un verre épais.
    - Prendre une cuillère ou spatule en bois.


    ** Préparation de "l'eau argilée" :

    A faire pendant les 10 premiers jours :
    Le soir, diluez dans un demi-verre d'eau minérale naturelle 1 cuillère à café de poudre d'argile. Remuez bien. Le lendemain matin, buvez à jeun l'eau seule et laissez l'argile (déposée pendant la nuit) au fond du verre.


    ** Préparation de "l'eau argileuse" :

    A faire pendant les 10 jours restant :
    Le soir, diluez dans un demi-verre d'eau minérale naturelle 1 cuillère à café de poudre d'argile. Le lendemain matin, remuez la solution et buvez à jeun tout le contenu du verre.

    Terminez la cure par 1 ou 2 jours avec "l'eau argilée" (cf. ci-dessus).


    L'argile en usage externe :

    1). L'argile peut être appliquée froide, tiède ou chaude...

    - Si l'argile est appliquée sur un endroit fièvreux, congestionné ou chaud naturellement (comme le bas-ventre) elle doit être FROIDE.

    - Si l'argile est employée pour des organes "profonds" (comme les reins, le foie, les poumons etc...) le cataplasme sera TIEDE ou CHAUD.

    Rappelez-vous ceci "toute action doit être immédiatement suivie d'une réaction". Ainsi, appliquée sur une zone enflammée, l'argile devra rafraîchir. Au contraire, appliquée dans le but de revitaliser, de tonifier, elle devra réchauffer.

    2). Temps d'application :

    - Dans le cas d'un abcès, d'une plaie purulente, l'application doit être renouvelée toutes les heures (la nuit le cataplasme peut être remplacé par des compresses). Aussi, si par exemple un cataplasme appliqué sur un abcès devient sec au bout d'une demi-heure, il sera retiré et changé.

    - Pour le traitement d'un organe profond, le cataplasme est laissé environ deux heures. L'application peut éventuellement durer toute la nuit. Mais si par exemple, un cataplasme appliqué sur la colonne vertébrale donne une sensation de froid au bout d'une heure alors qu'il devrait provoquer une certaine chaleur, il sera retiré.

    A noter, il peut être enregistré au début du traitement une certaine aggravation de l'affection. Mais elle n'est qu'apparente et prouve "l'action efficace et bienfaisante de l'argile".

    3). Recommandations :

    - Jeter l'argile après usage.
    - Nettoyer soigneusement linges, gazes et bandes utilisés.
    - S'il reste un peu d'argile sur la peau, nettoyer à l'eau tiède sans savon.
    - Ne pas appliquer l'argile en même temps et à des endroits différents.
    - Commencer le traitement avec des cataplasmes minces (1/2 cm environ)
    - N'appliquer aucun cataplasme pendant la digestion.
     

Partager cette page