la banque maghrébine d’investissement et du commerce extérieur en 2009.

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 18 Novembre 2008.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Les cinq pays du Maghreb prévoient une banque régionale en 2009

    Le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie et la Libye prévoient de rendre opérationnelle une banque maghrébine d’investissement et du commerce extérieur en 2009.




    Les cinq pays du Maghreb envisagent de rendre opérationnelle une banque maghrébine en 2009 recommandée par le Fonds monétaire international (FMI), selon un plan d'action adopté mardi à Tripoli.
    Le document dont l'AFP a eu une copie, recommande d'"œuvrer à rendre opérationnelle la Banque maghrébine de l'investissement et du commerce extérieure (Bmcie) au cours de l'an 2009".
    Il été adopté l'issue d'une "Conférence sur les progrès de l'intégration régionale et la promotion des projets communs au Maghreb", organisée sous l'égide du FMI, avec la participation des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales d'Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie.

    A l'ouverture des travaux lundi, le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, a appelé à l'accélération de la mise en place de la banque maghrébine pour faciliter la création de projets communs.
    La création de cette banque a été décidée depuis 1991 et son statut a été établi, sans toutefois que cette institution ne soit opérationnelle.

    L'Union du Maghreb arabe (UMA) qui regroupe les cinq pays nord-africains est en panne depuis plusieurs années en raison de différends politiques, notamment celui qui oppose le Maroc et l'Algérie au sujet du Sahara.
    Dans leur plan d'action, les participants ont recommandé par ailleurs d"élargir le champs d'application des préférences tarifaires, telles qu'accordées à l'Union européenne, au commerce interMaghreb" dont le volume ne dépasse pas les 3% du total des échanges des cinq pays.

    La libéralisation de l'accès des produits aux marchés du Maghreb et l'accélération de la construction d'une autoroute et d'une voie ferrée trans-maghrébines, figurent également parmi les actions décidées, selon le document.



    http://www.medi1sat.com/fr/depeche.aspx?idp=1758
     

Partager cette page