La bonne affaire est madrilène

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 9 Novembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Excellent dimanche pour le Real Madrid qui a corrigé Osasuna (7-1) et qui a vu le FC Barcelone arracher un point in extremis sur la pelouse de l'Athletic Bilbao (2-2), en fin de soirée. A l'issue de la 12e journée, les hommes de Mourinho comptent trois longueurs d'avance sur les Blaugrana.

    REAL MADRID - OSASUNA : 7-1
    Buts : C. Ronaldo (23e, 54e s.p., 58e), Pepe (34e), Higuain (40e) et Benzema (63e, 80e) pour le Real Madrid - Ibrahima Baldé (31e) pour Osasuna.

    L'espoir n'aura pas duré bien longtemps. Trois minutes, précisément. Entre la 31e et la 34e, Osasuna tenait un point à Bernabeu. Ibrahima Baldé venait de profiter d'un relâchement du Real pour égaliser. Les Madrilènes ont alors appuyé sur l'accélérateur. Pour empocher leur neuvième succès en onze matches de Liga (7-1). Leur dixième d'affilée toutes compétitions confondues. Et leur plus prolifique de la saison.


    Si le Real a dominé tranquillement Osasuna, c'est bien grâce à Angel Di Maria. Sous le soleil madrilène, l'ailier argentin a brillé de mille feux. Résultat : avant de sortir prématurément sur blessure, il a distillé trois passes décisives. Trois caviars, devrait-on dire. Le premier pour la tête de Cristiano Ronaldo, auteur de son troisième triplé de la saison en Liga, qui hisse son total à treize buts en onze matches. Le deuxième pour celle de Pepe, qui a redonné l'avantage aux Madrilènes. Le troisième, tout en vista et en finesse, pour Gonzalo Higuain. Titulaire à la place de Karim Benzema, le goleador argentin ne s'est pas fait prier pour mettre un peu plus la pression sur l'international français. D'une frappe enroulée en pleine lucarne, il a signé sa onzième réalisation.

    Déjà décisif le week-end dernier, sur la pelouse de la Real Sociedad (0-1), Higuain marche actuellement sur l'eau : il vient de marquer dix fois en sept rencontres de Liga. La réplique de Benzema, entré à la place de Di Maria, n'a pas tardé. L'ancien Lyonnais s'est lui-même chargé de corser l'addition à deux reprises, avec une bonne dose de sang froid (63e, 80e). Osasuna, qui jouait alors à dix, avait déjà abdiqué depuis longtemps. A l'image de son attaque de son feu, le Real tourne à plein régime. Dans une semaine, Valence tentera de l'arrêter. Bon courage...

    ATHLETIC BILBAO - BARCELONE : 2-2
    Buts : Herrera (20e), Llorente (80e) pour Bilbao - Fabregas (24e) et Messi (90e) pour Barcelone.

    Un déluge a accueilli le Barça à Bilbao, qui a été proche de la noyade, mené 2 à 1 dans les arrêts de jeu. Mais Messi (90e+1) a finalement surgi dans la "Cathédrale de San Mamés", pour un résultat nul certes mérité, mais que le champion en titre a eu toutes les peines du monde à préserver. Auparavant, Bilbao (9e) avait en effet mené deux fois. D'abord par Herrera d'une frappe enroulée, puis grâce à Piqué qui a détourné dans son camp un ballon qui avait déjà malicieusement rebondi sur Llorente et Abidal. Mais le Français avait d'abord été décisif pour centrer sur la tête de Fabregas pour la première égalisation catalane.

    Eurosport
     

Partager cette page