La chambre des représentants a "énergiquement dénoncé ", à l'issue d'une réunio

Discussion dans 'Scooooop' créé par alphomale, 9 Février 2006.

  1. alphomale

    alphomale Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    La chambre des représentants a "énergiquement dénoncé ", à l'issue d'une réunion de son bureau mardi soir, la publication des caricatures attentatoires à la personne du Prophète Sidna Mohammed par un journal danois et par d'autres publications européennes, qualifiant cette action de "provocation gratuite des sentiments des Musulmans".

    Dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP, la chambre des représentants souligne qu'un " tel comportement qu'on tente de justifier à tort, par la liberté d'expression et d'édition " contribue à " attiser la culture d'animosité envers autrui et à creuser davantage le fossé entre les civilisations et les cultures ".


    Elle a appelé l'ensemble des parlements et particulièrement ceux des pays où ont été publiés les caricatures blessant les sentiments des Musulmans et des croyants dans différents pays, d'utiliser leurs pouvoir discrétionnaires et d'oeuvrer dans le sens d'arrêter la dégradation des relations entre les peuples qui sont devenues tendues en raison d'un " comportement inconscient contraire à la sagesse et à l'esprit de la mission de la presse qui devrait être le pilier de la compréhension et de la cohabitation entre les religions, les civilisations et les cultures", ajoute le communiqué.

    La chambre des représentants a de même appelé au respect des religions et de la diversité culturelle et à la condamnation de la violence physique et morale et le recours au dialogue et à la tolérance dans la gestion des relations entre les peuples et les civilisations.

    Elle a enfin, réitéré sa "considération particulière " à la déclaration du Vatican qui a affirmé que " la liberté d'expression ne peut justifier le droit de heurter les croyances de quiconque".
     

Partager cette page