La Chine incite ses entreprises à investir au Maroc

Discussion dans 'Scooooop' créé par Fatou, 12 Janvier 2010.

  1. Fatou

    Fatou Accro

    J'aime reçus:
    508
    Points:
    113
    Rabat, 12/01/10 - La Chine incite ses entreprises à investir au Maroc pour contribuer au développement du pays, a affirmé lundi à Rabat le ministre chinois des Affaires étrangères, M. Yang Jiechi, en visite dans le Royaume.
    "Nous encourageons les entreprises chinoises à participer au développement du Maroc dans les domaines de l'agriculture, de la pêche, des énergies propres et des télécommunications", a indiqué le responsable chinois lors d'un point de presse à l'issue d'une séance de travail avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Taib Fassi Fihri.
    La Chine est "disposée" à mettre en place les moyens de nature à faciliter l'accès des produits marocains au marché chinois, a-t-il ajouté, se félicitant de la décision du Maroc de "reconnaître le statut d'économie de marché en Chine".
    Cette décision "permettra de promouvoir davantage notre coopération dans les domaines économique et commercial", a-t-il indiqué, relevant que sa visite dans le Royaume vise notamment à "élargir la coopération bilatérale".
    M. Yang Jiechi a, en outre, affirmé que "le Maroc a fait preuve de compréhension et de soutien à la position chinoise sur les questions touchant aux intérêts clefs de la Chine", soulignant dans ce cadre que son pays "apprécie hautement" le fait que le Maroc adhère au "principe d'une seule Chine".
    Il a également indiqué que sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc jouit de la stabilité politique et de l'harmonie sociale, ajoutant que le Royaume entretient "une coopération mutuellement avantageuse avec le reste du monde".
    Les relations maroco-chinoises sont "empreintes de respect mutuel et de volonté partagée de travailler ensemble", a pour sa part affirmé M. Fassi Fihri, faisant état d'opportunités pour "diversifier et approfondir" les relations bilatérales au service des deux peuples.
    Evoquant les réformes initiées en Chine et au Maroc, il a souligné qu'elles "offrent une occasion à nos deux économies pour travailler ensemble davantage".
    "La position géographique du Maroc et les opportunités qu'il offre peuvent constituer un investissement intéressant pour le savoir faire et le capital chinois", a-t-il poursuivi.
    Dans le cadre de cette séance de travail, un accord a été signé entre les deux parties en vertu duquel le Maroc reconnaît le statut d'économie de marché en Chine.
    Les deux parties ont également signé un accord relatif à un don chinois d'un montant de 200.000 dollars en faveur de l'Académie diplomatique marocaine, qui sera basée au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.


    http://www.map.ma/fr/sections/economie/la_chine_incite_ses/view

     

Partager cette page