La circoncision réduit le risque pour les hommes d'être infectés par le VIH

Discussion dans 'Scooooop' créé par pouet, 14 Décembre 2006.

  1. pouet

    pouet Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    La circoncision réduit d'environ de moitié le risque pour les hommes d'être infectés par le VIH mais elle n'offre pas une protection complète. Ce sont les résultats de deux études menées au Kenya et en Ouganda, publiés mercredi 13 décembre.

    Une étude effectuée à Kusumu (Kenya) sur 2 784 hommes séronégatifs âgés de 18 à 24 ans montre que le risque de contracter le virus est réduit de 53 % chez les hommes circoncis.

    A Rakai (Ouganda), 4 996 hommes âgés de 15 à 49 ans ont pris part à une enquête dont il ressort que ce risque est également réduit de 48 % chez les hommes circoncis.

    Ces études ont été financées par l'Institut national des allergies et maladies infectieuses (Niaid), qui fait partie de l'Institut national de la santé (NIH), et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

    "Ces résultats sont d'un grand intérêt pour les politiques de santé publique et ceux qui mettent en place des programmes généraux de prévention contre le sida", se félicite le directeur du NIH, le docteur Elias Zerhouni, dans un communiqué.

    "PAS L'ÉQUIVALENT D'UNE TOTALE PROTECTION"

    Mais le directeur du Niaid, le docteur Anthony Fauci, a mis en garde contre l'idée que la circoncision constituerait une protection totale contre le virus. "Il est bien clair que ce n'est pas un substitut [à une protection] mais seulement un 'plus'. Aussi nous espérons que les messages de prévention insisteront sur le fait que cela n'est pas l'équivalent d'une totale protection", avertit le docteur Fauci.


    Les études ont été conduites à partir de septembre 2005 et devaient durer jusqu'à mi-2007, mais les conclusions ont été tellement flagrantes que les enquêtes ont été interrompues.

    En Ouganda, 65 des hommes ayant participé à l'essai ont contracté le VIH du sida : 22 étaient circoncis et 43 ne l'étaient pas. Au Kenya, 69 hommes ont été infectés par le virus : 22 étaient circoncis et 43 ne l'étaient pas.

    Ces essais confirment les conclusions d'une enquête française menée en 2005 en Afrique du Sud, à Orange Farm, par l'Agence nationale de recherche sur le sida (ANRS) sur 3 000 hommes. Elle avait montré que la circoncision masculine réduisait de 60 % la transmission du VIH de la femme vers l'homme.

    CRAINTES D'UN SENTIMENT ERRONÉ DE SÉCURITÉ

    Cette meilleure protection résulterait d'une réduction considérable, grâce à la circoncision, de la surface de peau comportant de nombreuses cellules immunitaires, les cellules dentritiques, très sensibles au VIH.

    La circoncision pourrait éviter six millions de nouvelles infections et trois millions de morts liés au VIH dans les vingt prochaines années, avaient indiqué les responsables d'agences de l'ONU et de la Banque mondiale à l'occasion de la 16e conférence sur le sida, qui s'est tenue à Toronto (Canada) en août 2006.

    Dans une déclaration commune avec l'Onusida, l'Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance), le Fnuap (Fonds des Nations unies pour la population) et la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que les organisations vont "examiner en détail les résultats de ces essais et définir ensuite les recommandations spécifiques pour développer et promouvoir la circoncision".

    Il faut notamment "éviter que les gens ne développent un sentiment erroné de sécurité et qu'en conséquence, ils n'adoptent des comportements à risque qui pourraient remettre en cause l'effet protecteur de la circoncision", indique l'OMS.


    source : lemonde.fr
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-845395@51-834175,0.html
     
  2. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63
    Re : La circoncision réduit le risque pour les hommes d'être infectés par le VIH

    la circoncision est une pratique religieuse chez les musulmans et les juifs , et améliore beaucoup l'hygiène chez l'homme, mais ça n'élimine jamais le risque d'attraper le sida ou d'autres MST.

    le seul moyen c'est d'éviter les relations sexuelle en dehors du mariage, parcequ'avec la multiplication des partenaires et la prostitution, on favorise l'expansion de cette maladie.
     

Partager cette page