La Corée du Nord annonce avoir procédé à son premier essai nucléaire

Discussion dans 'Scooooop' créé par FoX, 9 Octobre 2006.

  1. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    [​IMG]L'explosion de la première bombe atomique nord-coréenne a entraîné ce matin une vague de condamnations.

    Les Etats-Unis, considérant que l'essai nucléaire nord-coréen serait une «provocation» s'il était confirmé, ont réclamé une «action immédiate» du Conseil de sécurité de l'Onu. A défaut de confirmation indépendante, la Maison Blanche réagissait à une activité sismique détectée par les services de renseignement américains et sud-coréens sur un site d'activités nucléaires en Corée du Nord. L'Institut national de géophysique américain (USGS) a enregistré une secousse d'une magnitude de 4,2 sur l'échelle ouverte de Richter, survenue à 01H35 GMT en Corée du Nord «à une faible profondeur, très proche de la surface», a déclaré à l'AFP Rafael Abreau, un géologue de l'Institut.


    L'action spectaculaire de Pyongyang donne encore du poids aux arguments des «faucons» japonais qui plaident depuis longtemps pour un abandon du pacifisme officiel, imposé par l'occupant américain après la Seconde Guerre mondiale.

    L'explosion nucléaire nord-coréenne marque en tout cas l'échec du Traité de non prolifération nucléaire (TNP) et pourrait donner des encouragements à l'Iran et à d'autres pays pour se doter de l'arme atomique. Pyongyang a en effet passé outre le tiède avertissement des Nations unies. Vendredi, le Conseil de sécurité de l'Onu avait adopté une déclaration non contraignante exigeant de la Corée du Nord qu'elle retourne aux pourparlers multipartites et renonce à effectuer un essai nucléaire.

    Si elle est confirmée, l'explosion nord-coréenne serait la première explosion atomique depuis que le Pakistan a procédé à six essais en 1998 pour rejoindre son rival indien dans le club très fermé des puissances nucléaires.

    Liberation

     
  2. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    La Défense russe confirme l'essai nucléaire nord-coréen

    MOSCOU (Reuters) - Le ministère russe de la Défense a confirmé que la Corée du Nord avait bien procédé à un essai nucléaire, rapporte l'agence de presse Itar-Tass.

    "Nos systèmes de détection des explosions nucléaires ont repéré aujourd'hui à 05h35 heure de Moscou (01h35 GMT) un essai d'arme nucléaire en Corée du Nord", a déclaré un responsable du ministère, le général Vladimir Verkhovtsev.

    "Nous sommes certains à 100% qu'il s'agissait d'une explosion nucléaire souterraine."

    Aucun autre responsable n'a pu être contacté dans l'immédiat au ministère de la Défense pour commenter la dépêche d'Itar-Tass.

    La Russie est impliquée aux côtés des Etats-Unis, de la Chine, de la Corée du Sud et du Japon dans les efforts diplomatiques visant à convaincre Pyongyang de renoncer à son programme nucléaire militaire.

    Le ministère russe des Affaires étrangères avait qualifié d'"inacceptable" le projet d'essai nucléaire nord-coréen lorsqu'il avait été évoqué la semaine dernière par Pyongyang.
     
  3. keniza

    keniza Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : La Corée du Nord annonce avoir procédé à son premier essai nucléaire

    [22h] maroooook kama msaw9ine ga333 [07h]
     
  4. sadalif

    sadalif Visiteur

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    0
    La bombe nord-coréenne change la donne au Moyen-Orient

    La bombe nord-coréenne change la donne au Moyen-Orient

    En annonçant la réussite de leur tir nucléaire, les Nord-Coréens privent Washington d’une justification à une intervention musclée contre l’Iran. Ils interfèrent également dans un vote de sanctions contre Téhéran.

    La " surprise d’octobre " promise par certains faucons américains n’est pas celle qu’ils espéraient. La bombe nord-coréenne, réputée pour n’être pas au point, a bien explosé, au moins dans les médias sinon en réalité, de nombreuses questions sur sa faible puissance demeurant encore sans réponse.

    Le résultat immédiat de cette annonce est de déplacer la menace nucléaire du Golfe Persique vers la mer Jaune. Elle tombe à point pour permettre aux mollahs de reprendre un peu de souffle face à l’exaspération des Européens et des Russes qui se lassent des atermoiements du régime. Les efforts de modération n’ayant pu aboutir à un accord, l’option de sanctions plus dures, préconisées par les Etats-Unis, devenait de nouveau envisageable.

    La mobilisation de la communauté internationale contre la Corée du Nord offre à l’Iran un délai supplémentaire. L’agenda du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre va se charger du problème coréen, et un vote d’urgence sur l’Iran pourrait souffrir de nouveaux délais, selon le principe de la diplomatie qui veut que ce qui a déjà attendu peut encore attendre. Il pourrait ne plus intervenir avant novembre.

    La bombe nord-coréenne apporte également à la Russie et à la Chine un argument de poids pour refuser des sanctions plus sévères envers l’Iran, qui ne possède pas encore d’arme nucléaire, qu’envers la Corée du Nord qui déclare en posséder. La marge se réduit pour des sanctions proposées par les Etats-Unis qui ont déjà bloqué des avoirs financiers iraniens.

    suite de l'article:
    "http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=14392"
     

Partager cette page