La coupe du monde 2010 était faite pour le Maroc, selon le Daily Telegraph

Discussion dans 'Maroc' créé par oisis73, 22 Février 2008.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le quotidien britannique, Daily Telegraph, a critiqué la décision de la FIFA de confier l'organisation de la coupe du monde 2010 à l'Afrique du sud, pays en proie à de sérieux problèmes, en particulier sur le plan des infrastructures et de la sécurité.

    Maroc2010Le journal souligne, ainsi, que de nombreux problèmes entravent les préparatifs de l'Afrique du sud pour l'organisation de la compétition planétaire, relevant que "la folie d'avoir ignoré la candidature du Maroc devient de plus en plus évidente".

    "Si la FIFA a eu raison de confier à l'Afrique l'organisation d'une coupe du monde, la folie d'avoir ignoré la candidature du Maroc devient de plus en plus évidente", indique le quotidien dans un article intitulé "la coupe du monde 2010 était faite pour le Maroc".

    Le quotidien note que les responsables de la FIFA devaient faire montre de réalisme. "La candidature du Maroc était complète", indique le journal, citant les atouts du royaume notamment la sécurité et la proximité de l'Europe, d'où vient la majorité des fans du football qui font le déplacement pour suivre la coupe du monde.

    Malgré tout cela, le Maroc a perdu le vote, déplore le Daily Telegraph, soulignant que les propos rassurants du Président sud africain, Thabo Mbeki, que les coupures d'électricité n'auront aucun impact sur la prochaine édition de la coupe du monde, ne semblent pas suffisants pour apaiser les craintes persistantes quant à la capacité de l'Afrique du sud d'être au rendez-vous.

    La publication souligne que les coupures d'électricité récurrentes en Afrique du sud durent parfois pendant plusieurs heures, en particulier dans les villes devant abriter des matchs de la coupe du monde.

    Des rapports provenant de ce pays montrent qu'il y a peu de chance de voir de nouveaux générateurs mis en place avant 2016, indique le quotidien britannique, soulignant que devant une telle situation il serait difficile de garantir le confort et la sécurité de millions de touristes du football qui entendent faire le déplacement en Afrique du sud pour suivre la coupe du monde.


    L'insécurité est une autre source majeure de préoccupation dans ce pays organisateur de l'édition 2010 du trophée Jules Rimet, note le Telegraph, qui relève qu'une éventuelle décision de retirer l'organisation de l'événement à l'Afrique du sud serait très dommageable pour Joseph Blatter, Président de la FIFA.

    Des pays comme l'Allemagne peuvent entrer en lice pour sauver la face de la FIFA en cas de confirmation de l'échec sud africain, conclut le Telegraph.


    maroc-football
     

Partager cette page