La Cour d'Appel réduit l'amende infligée en première instance à Hassan Rachidi

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 6 Mai 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Rabat - La Cour d'Appel de Rabat a réduit, mercredi, de 50.000 à 30.000 dh le montant de l'amende infligée en première instance à Hassan Rachidi, ancien directeur du bureau de la chaîne Al Jazeera à Rabat, pour "diffusion de fausses informations et complicité".

    La Cour a également réduit à 30.000 dh l'amende infligée en première instance (50.000 dh) à Brahim Sbaâlil, membre du Centre marocain des droits de l'Homme.

    Hassan Rachidi et Brahim Sbaâlil ont été condamnés en première instance à une amende de 50.000 dirhams chacun, pour "diffusion de fausses informations et complicité" à propos des incidents de Sidi Ifni, et ce en vertu de l'article 42 du Code de la presse et de l'édition.


    L'affaire remonte à juin 2008 lorsque la chaîne Al Jazeera a persisté à donner crédit à des informations, à propos des incidents de Sidi Ifni, faisant état de morts, en dépit du démenti des autorités publiques, parvenu plutôt au bureau d'Al Jazeera à Rabat.

    http://www.map.ma/fr/sections/last_general/incident_de_sidi_ifn/view
     

Partager cette page