La flambée des prix inquiète

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 4 Janvier 2007.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    C’est inquiétant. Actuellement au Maroc, les prix de vente de certains produits alimentaires et de première nécessité sont en nette hausse, alors que le pouvoir d’achat des citoyens ne cesse de se dégrader.

    Aujourd’hui, pour remplir son panier, un ménagère doit débourser, dans un marché de catégorie moyenne, au kilogramme : 5 dhs la pomme de terre et 12 dhs la tomate. Pour ce dernier produit, cette hausse vertigineuse, observée depuis quelque jours, serait due à la vague de froid que connaît actuellement le pays. Ce qui est de nature, il est vrai, à se répercuter négativement sur la production de la tomate. La même évolution serait également due à la forte demande étrangère, surtout européenne. Chiffres à l’appui. Selon Bank Al- Maghrib, les expéditions de primeurs, chiffrées à 65.212 tonnes et arrêtées au 19 novembre 2006, ont augmenté de 9,5 %, grace justement à l’amélioration des exportations de tomates qui constituent plus de 60 % du total, en rapport avec l’insuffisance de l’offre sur le marché européen.


    Pour ce qui est des viandes (rouges ou blanches), leurs prix, par ailleurs trop élevés, compte tenu de la faiblesse du pouvoir d’achat du consommateur marocain (70 dhs le kilo de viande rouge en moyenne contre 16 dhs le kilo de volaille) sont demeurés, à moyen terme, assez stables. Contrairement aux poissons, dont les prix continuent à croître.

    Aujourd’hui, le sardine revient aux alentours de 10 dhs le kilo.

    Un autre coup porté au pouvoir d’achat des citoyens est relatif à la récente hausse du prix du litre de lait de 20 centimes (C.f. L’opinion du 11 décembre 2006).

    Ceci dit, la vie au Maroc devient de plus en plus onéreuse. C’est pourquoi d’ailleurs, un mouvement de protestation massif contre la cherté de la vie a eu lieu récemment à travers les villes et villages du Royaume. Jusqu’à présent, rien n’est fait de la part des autorités marocaines pour répondre aux doléances des Marocains.


    L'Opinion
     
  2. Fanida

    Fanida OUM LYNA

    J'aime reçus:
    161
    Points:
    63
    allah yeseter ou safi les gens qui travaille dans des champs ou ceux qui n'ont pas les moyens ils vont faire comment les pauvre. :(
    les tomates a 12 dirhame c le meme prix qu'on france sauf qu'en france les salaires c pas pareille.

    chi ouakelha barda ou taykhtef feflous echa3b ou meskin taytkatel m3a elgouffa dial essimana [11h]
     
  3. nassira

    nassira العـــز و النصــر

    J'aime reçus:
    335
    Points:
    83
    Lah yastar o safi ma3raftch hadok lmass2oulin fin ghadin bhadik lablad ?
    laghla f koulchi o l'khadma walou ...
    comment un simple fonctionaire peut repondre aux besoin de sa famille qui est (dans la pluspart des cas ) nombreuse !
     
  4. soulaimane2001

    soulaimane2001 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    irhamou man fi l ardikoum yarhamkoum man fi samaa
     
  5. yassirusa

    yassirusa Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    c'est pourquoi j'ai immigrer.
     
  6. sofayto

    sofayto Visiteur

    J'aime reçus:
    57
    Points:
    0
    dommage que les choses vont du mal en pire au bled. j'espere une amelioration tot. allah m3ana kamlin [41h]
     
  7. ayman999

    ayman999 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    je trouve ca normale,hna nesstahlou.Li 3endou flouss bach yeghremhoum 3la chikhaat chi bass makaan ila 3ta menhoum chwiya li matecha .hna che3b hors histoire.
     
  8. sanaa152

    sanaa152 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Assoukoto 3alamato arrida
     
  9. amastan2957

    amastan2957 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    azul fellawen el qanoun fawqa el jami3 wa el jami3 yamout m'el jou3 tanmirt rachid de kabylie algerie [:Z] [07h] :-(
     

Partager cette page