La Jamahiriya arabe libyenne soutient l'unité territoriale du Royaume

Discussion dans 'Info du bled' créé par inspiration08, 26 Octobre 2009.

  1. inspiration08

    inspiration08 allahoma ghfir denoubana

    J'aime reçus:
    229
    Points:
    0
    Le secrétaire du Comité populaire général libyen, Al-Baghdadi Ali Al-Mahmoudi, a affirmé que la Jamahiriya arabe libyenne soutient l'unité territoriale du Royaume du Maroc et espère tourner la page du passé et dépasser la tiédeur qu'ont connue les relations entre les deux pays. Dans une déclaration au journal «Acharq Al Awsat», publiée samedi, dans son édition de Casablanca, M. Al Baghdadi a indiqué que la Jamahiriya arabe libyenne soutient la marocanité du Sahara. Il a ajouté en réponse à une question sur la position de la Jamahiriya arabe libyenne concernant le conflit sur le Sahara marocain, que «notre position est claire et sans ambages. Nous sommes avec l'unité territoriale du Royaume du Maroc».

    «En Jamahiriya, nous sommes attachés, peuple, gouvernement et direction, à conférer un caractère privilégié aux relations avec le Maroc et à rester proches les uns des autres afin de pouvoir relancer une Union du Maghreb Arabe forte et capable de relever les défis qui lui sont posés», a indiqué le Comité populaire général libyen. Il est à rappeler que Al-Baghdadi Ali Al-Mahmoudi a co-présidé jeudi et vendredi derniers à Rabat, les travaux de la 8ème session de la haute commission mixte maroco-libyenne. Celle-ci a imprimé une forte impulsion aux relations de coopération bilatérale, en concrétisation de la volonté politique exprimée par les responsables des deux pays, à leur tête S.M. le Roi Mohammed VI et le Guide de la Révolution libyenne, le colonel Moammar Kadhafi.
    En effet, le Maroc et la Libye ont exprimé leur satisfaction des résultats des travaux de cette session qui ont été couronnés par la signature de plusieurs accords de coopération touchant plusieurs domaines.

    Il s'agit du programme exécutif de la coopération touristique pour les années 2010-2011, de l'accord de coopération dans le domaine de la protection et de la défense civiles, du mémorandum relatif aux zones industrielles, de l'accord sur les services aériens, du mémorandum dans le domaine de l'établissement des normes et de l'accord dans le domaine douanier.

    Il s'agit aussi de l'accord de coopération entre les instances d'encouragement des investissements en Libye et l'Agence marocaine de développement des investissements (AMDI) et de celui relatif à la création du conseil d'affaires maroco-libyen. Sur le plan politique, le secrétaire général du comité populaire général libyen de Liaison extérieure et de coopération internationale, Moussa Mohamed Koussa, a souligné, lors de la séance de clôture, présidée par le Premier ministre Abbas El Fassi et le secrétaire du Comité populaire général libyen (Premier ministre), Al Baghdadi Ali Al Mahmoudi, la concordance des vues entre les deux parties concernant toutes les questions soulevées, que ce soit au niveau régional et arabe qu'à celui international. M. Abbas El Fassi a de son côté affirmé que les travaux de la 8ème session de la haute commission mixte maroco-libyenne ont été «couronnés de succès» à tous les niveaux.

    «Cette session s'est déroulée dans un climat de fraternité, de franchise, de crédibilité et d'optimisme quant à l'avenir des relations maroco-libyennes et de l'Union du Maghreb arabe», a-t-il déclaré vendredi à la presse. M. El Fassi a de même exprimé sa satisfaction quant au développement des relations bilatérales et des acquis réalisés et souligné la ferme conviction de l'appartenance maghrébine des deux pays.



    Source : le matin.ma du 25 10 2009
     

Partager cette page