La Juve champion retourne au paradis

Discussion dans 'Italie' créé par simo160, 6 Mai 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    La Juventus Turin a décroché son 28e titre national dimanche, le premier depuis neuf ans. Le sort de la Serie A est définitivement scellé après la victoire des Bianconeri à Cagliari (0-2) et la défaite du Milan dans le derby lombard face à l'Inter (4-2).

    Près de cinq ans après son retour parmi l'élite, la Juventus Turin retrouve les sommets. Oubliés le Calciopoli et l'affront de la relégation, la Vieille Dame a ajouté, dimanche, une 28e couronne nationale à son palmarès, à une journée de la fin du championnat. Grâce à un but rapide de Mirko Vucinic (0-1, 6e), la Juve s'est rapidement mise à l'abri sur le terrain de Cagliari avant de confirmer son succès sur un but contre son camp de Michele Canini (0-2, 74e). La Juventus, toujours invaincue en championnat, glane le titre pour la première fois depuis 2003, ceux de 2005 et 2006 lui ayant été retirés après les affaires de matches truqués. Et les Piémontais peuvent encore rêver de doublé avec la finale de la Coupe d'Italie, le 20 mai contre Naples.

    Mais les Bianconeri ont aussi pu compter sur la rivalité milanaise pour arracher le Scudetto. L'Inter, toujours ravie de mettre à terre son voisin de l'AC Milan, a apporté son soutien aux Turinois tout en gardant intacts ses espoirs de disputer la Ligue des champions. Dans un derby une fois de plus haut en couleurs, Diego Milito a remporté son duel face à Zlatan Ibrahimovic. Bénéficiant d'une première période outrageusement dominée par l'Inter, l'Argentin ouvrait la marque avant le quart d'heure de jeu (1-0, 14e). Les Nerazzuri ne devaient qu'à leur maladresse de ne pas faire rapidement le break - même si la reprise de la tête de Cambiasso avait peut-être franchi la ligne (33e) - et de laisser Ibrahimovic maintenir les siens à flot. Tout d'abord sur un penalty généreusement accordé (1-1, 44e), puis en profitant d'un mauvais placement de la défense au retour des vestiaires pour tromper Julio Cesar (1-2, 46e).

    Milito, 52 ans après

    Une rencontre où les penalties auront fait la différence. L'arbitre oubliait un premier coup de pied de réparation (50e) avant d'en siffler un second pour une faute d'Abate sur Milito (52e). Celui-ci se faisait justice lui-même avant de réitérer ça 26 minutes plus tard après une main de Nesta dans la surface (3-2). L'attaquant intériste devient ainsi le premier joueur à inscrire un triplé dans le derby depuis le Milanais Altafini en 1960. Maicon se chargeait lui d'enfoncer définitivement l'AC Milan (4-2, 87e).

    L'Inter (5e) pointe à trois longueurs de l'Udinese (3e) et peut encore rêver d'arracher le dernier billet directement qualificatif pour la C1. Victorieuse du Genoa à onze contre neuf (2-0), Udine n'a besoin que d'un tout petit point à la dernière journée pour disputer le barrage de la Ligue des champions. Napoli a manqué une belle occasion en s'inclinant à Bologne (2-0) et se retrouve à trois longueurs des Noir et Blanc. La bonne opération est donc pour la Lazio Rome, qui ramène un succès important de Bergame (2-0) et devance Intéristes et Napolitains d'un point.

    Eurosport


     

Partager cette page