La loi contre la mendicité redevient d'actualité

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 7 Juillet 2006.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le gouvernement est décidé à s'attaquer à la mendicité qui est un véritable fléau social puisque le nombre total

    Bientot le Maroc procédera à l'application de la loi contre la mendicité.
    Abderrahim Harouchi, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, est convaincu que si l'on reste indulgent envers les mendiants professionnels, le phénomène prendra de plus en plus d'ampleur.

    Les statistiques nationales n'existent pas encore à ce sujet mais quelques chiffres régionaux sont éloquents. Rien qu'à Casablanca, on compte environ 5.700 mendiants et vagabonds.


    [​IMG]

    A Rabat, ils sont de l'ordre de 1.200 dont 40 % arrivent des villes avoisinantes pour y «travailler» pendant toute la journée. «L'application de la loi contre les mendiants professionnels est devenue fondamentale. Nous avons édité une circulaire tripartite avec le ministère de la Justice et celui de l'Intérieur.

    Dans les semaines à venir, nous allons passer sévèrement à l'application de la loi sinon, la mendicité ne sera pas éradiquée», a souligné mardi Abderrahim Harouchi devant les députés de la Chambre des conseillers.

    Le code pénal est clair. L'article 326 stipule : «Est puni, de un à six mois de prison, quiconque ayant les moyens de subsistance ou étant en mesure de se les procurer par le travail, ou de toute autre manière licite, se livre habituellement à la mendicité en quelque lieu que ce soit.»

    Le ministre compte ainsi mener une lutte sans merci contre la mendicité professionnelle qui a pris des proportions démesurées. Il s'agit de combattre ceux qui utilisent les enfants loués ou volés et les handicapés.

    La loi est plus sévère si le mendiant exploite des enfants de moins de treize ans.
    Nos prisons, déjà saturées, arriveront-elles à «accueillir» tous les mendiants qui n'acceptent pas la réinsertion socio-économique que propose l'Etat ? Il n'existe pas d'autre solution face à des personnes qui ont adopté la mendicité comme unique profession.

    La sanction n'est pas envisagée contre ceux qui ont été contraints de faire la manche à cause de leur extrême pauvreté. «Le ministère a signé des conventions avec trente-huit associations pour la création d'activités génératrices de revenus pour des mendiants de Rabat et de Casablanca. Nous misons sur la réinsertion socio-économique.


    Nous visons également à réinsérer les enfants-mendiants au sein de leurs familles», explique le ministre. Pour atteindre cet objectif, il est impératif de créer des centres d'accueil et de promouvoir les établissements déjà existants. Le centre de Tit Mellil de Casablanca se trouve maintenant dans un bon état, selon Abderrahim Harouchi.

    D'autres centres sont en cours de rénovation : «L'Etat a des moyens de prise en charge. Le plan va être généralisé dans le cadre de la carte régionale de la lutte contre la précarité.»

    Tous les citoyens doivent jouer un rôle dans l'éradication de la mendicité. On ne doit pas, en effet, céder au chantage et à la compassion sinon le phénomène sera de plus en plus ancré dans notre pays. La société civile essaie d'½uvrer dans ce domaine. La Ligue marocaine pour la protection de l'enfance (LMPE) a réalisé une enquête en 2004 dans la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër pour interpeller responsables et citoyens sur la gravité de la situation.

    Une étude qui a montré qu'ils seraient quelque 500.000 à exercer la mendicité au Maroc de façon permanente ou occasionnelle. Un chiffre fortement contesté par Abderrahim Harouchi qui considère que ce constat est très exagéré.
    On attend encore les résultats complets de l'enquête nationale.

    Mais l'investigation de la LMPE est, malgré les critiques, on ne peut plus significative.
    Elle s'attarde sur les causes du fléau : abandon, décès ou divorce des parents, maltraitance de la part des parents ou de la famille, indisponibilité du père, famille nombreuse sont les principales raisons de la mendicité des enfants.

    15% des enquêtés ont déclaré avoir loué l'enfant moyennant 50 à 100 dirhams par semaine. Les mendiants auraient souvent recours à des mineurs de moins de sept ans.

    Vivre dans une ville sans mendiants, c'est le rêve de millions de citoyens.
    Il pourra devenir réalité si les dispositions du plan d'action du ministère du Développement, de la Famille et de la Solidarité sont bien appliquées.

    Le Matin
     
  2. chaton

    chaton Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    salamo3alaikom;
    casawiya, merci pour ce choix fait apropos actuelites de bladna. entre autres, il se dit que: " le phénomène prendra de plus en plus d'ampleur. " Pour arreter ce phenomene la faudrait plutot arreter celui de discrimination, d inegalite et de l injust envers les citoyens marocains. C est a dire ceux dont le text en question parle ici. Un mendiant n a pas choisit de faire la monche, prier pour un sous ou pour un morceau de pain pour ses enfants.. Un mendiant n a pas non plus choisit de ce voir humilie (e) et sous estime (e) sous les yeux des marocains entieres !!

    Probleme n 1
    Il faudrait que les derigeants, les politicients, les responsables du pays arrettes de voler, de descriminer et de manipuler les droits des autres.. " les mendiants ".

    Probleme n 2
    Je vais te donner un exemple: Tout le monde sait que nos richesses naturelles sont a la base de la griculture, tourisme et phosphate. Pres de la moitie de notre population deponds d errigation de leurs champs, leurs source principale. Pouvoir errigue et travailler leurs terre pour qu ils puissent vendre des oeuifs, des poules et des moutons afin de pouvoir payer les ETUDES a leurs ENFANTS.

    Comme chac un le sait si bien, y a des regions chez nous 2/3 du pays, ou la pluie ne voit le jour qu une fois par siecle..noon j exagere :) mais je repronds mes esprits, excusez moi. Il pleut pas donc y a pas d argent pour le livre. Donc pas d etudes, pas d occupation pas de moral et vive la detresse, le stress, la pression et tout ce la finit par la la manche et le suicide !!!

    Le probleme numero 3
    Faut pas fermer les yeux..Pas de tabou, faudrait dire les choses comme ils sont.
    La discrimination et dire meme le racisme envers 2/3 des marrocains. Je me rappelle des années 70 et 80 alors que la pluie etait plus genereuse, les gens avaient de quoi vivre heureux et de quoi payer le materiel d etudes a leurs enfants, qui etaient parmis les plus brillants au Maroc http://www.errachidia.org et ses region, ait 3atta ait khlifa et bien d autres. y avait pres de 15 a 20 personnes par an d´etudiants de ces regions, qui se suicide ou psychiquement desequilibres ou cariment..a marcher et parler tous seul sans auc un contact avec les membres de leurs famille ! Ce n est pas parce qu ils ont choues leurs examens de baccalaureat ou autres examens de ce genre Non. C est parce qu ils avaient tente de s arracher une BOURSE et ont esperes de recevoir une aide de l etat de pays afin de se rondre aux universitees et facultees d Europe et d Amerique. Ce qui est le cas des enfants de ceux et celles qui gouverne notre pays a nous, wladlbad.

    Baha [so6]
     
  3. max_lorie

    max_lorie Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    :D hahahaha ...comment peut on s'attaquer à la mendiecité si le gouvernement est lui meme mendiant ??? qu'est ce que le ministre des finances part faire en france , en espagne , au golf ,entre novembre et decembre de chaque année ??si ce n'était que pr mendier des souts pr boucler son budget qu'il n'arrive jamais à boucler ....
    iwa baaaz :D
     
  4. lallanima

    lallanima Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    il y'A une part de vérité dans tous cela ,

    mais je crois pas qu'il ya qlqun qui aimerait se faire abordé par des enfants qui au lieu d'être à l'école ils sont entrain de mendier et surcroît, il ya des parents qui insistent ses enfants à le faire......et il ya des femmes qui préfèrent mendier avec leur bébé ou prêté( Allal a3lam) au lieu de travailler et je vous dis ça d'Aprés une histoire vraie ....c'estvrai qu'il ya pas d'équité social.... le Maroc est un pays du tier monde on le sait, mais il fait comme même un trés bon effort pour se tailler une bonne place au monde et il a réussi si on le compare avec d'Autre pays arabes... je me demande juste ça à l'air de quoi le programme d'insertion que l'Etat offre????????

    moi personnellement je suis ravie de cette loi

    et si un enfant ou une dame me demandent de l'Argent je vais leur dire attention la loi 326........mais je vais pas les laisser partir bredouills :)
     
  5. chaton

    chaton Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    bravo, tu as tt fait raison. Et comme le proverbe le dit ci bien, ( laa taloumo a nasso bimaa fiiikomo bimitlihh ) faut pas rapprocher aux gens de ce que vous etes / faites de meme !
     
  6. hicham2978

    hicham2978 Bannis

    J'aime reçus:
    27
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    la walakine ila b9at hakda ayb9aw dima drari sghar kaytbe3o w itchraw c une bonne idee mais au parallele il faudra alors cree des centre ou ce genre de gens puissent se refugier je kroi que le maroc n est pas encore assez mur pour ce genre d activite
     
  7. chaton

    chaton Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    des efforts et la loie
    Des efforts d´obéissance aux "grands maitres" comme usa et certains pays europeens qui soit disant nous protegent ( sans loie..326) Mais tout de meme a une condition pres..Si ce n ést celle d éviter le mal "terroristme "
    Kolhaa ba7ssabo..!

    Ta vraie histoire de mendiant que tu as vecu ne peut etre prit comme excuse afin de fermer les yeux au mal, souffrance et pression qui peisent sur le coeur des qques 15 millions des marocains, qui semble te derronger alors qu ils / elles ne font que pries pour un morceau de pain. ( heureusement que tu es bien equipee toi ) Tu sais , tu peux tjrs essayer de leurs rapeler le code 326 mais ce n est pas sur qu ils reconnaitront les chiffres ou de quoi tes chiffres agissent ?? a te rappeler que la plupart des mendiant sont analphabetes ?? [33h]
     
  8. lallanima

    lallanima Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    chaton,

    tous de même s'ils savent pas de quoi il s'Agit la loi 326 je vais leur expliquer c quoi il vaut moi que ça soit moi que (lfargonnette li tjma3hom) sans savoir pourquoi ils sont au poste de police

    ce nest pas par ce que je suis à l'étranger tu me considère bien équipé en tous cas....je suit les informations de Bladi de loin et je me rejouis des bonnes nouvelles et je suis optimiste et on doit l'être tous.....

    c'est sûr qu'on vois pas le Maroc du même angle, mais tou de même voyons on va pas l'encourager!!!!!! par ce que tant que ça existe l'imagination travaille ladessus de wlad lhram
    qui ne s'Arrête devant rien pour qlq dirhams
     
  9. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    Je donne jamais de manche enfin jamais de l´argent lli fih jjo3 nmchi ana wyyah o nchri lih mayakol olla je donne des habilles.. des fois taybano liya chi 7taref yhezzek yehreb bbik, en forme physique nickel o gallik tta howa tay6elb !! trop facile la vie
    j´ai eu la chance de visiter des pays encore plus pauvre que le notre et par orguielle ou simple question d´habitude et d´education ces peuples sont trop fiéres et ont trop de dignité pour mendier.. les notres khelliha 3ellah enfin dieu merci a merrakech ce fleau n´est pas si propagé comme autres villes du pays
     
  10. chaton

    chaton Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La loi contre la mendicité redevient d'actualité

    lallanima;

    laa, pardon, je ne savais pas du tout que tu habitais la ou tu es, canada je suppos. Au contraire, j ai plutot pensé que peut etre tu es une citoyenne de pays, genee par nos pauvres mendiants qui sont la disperces a faire la manche.

    En effet, ton add ou tu suportes la loi qui interdit aux mendiants de faire la manche reste ton point de vu, ton opinion a toi, que moi, je dois absolument accepter. Que ca me plait ou pas. Pardon encore.

    Le font de ma pense..s il y a tellement de malhereuses et malhereux chez nous ´est qu il y a tellement de mauvais leders, mauvais diregents qui volent, qui discriminent et qui manipulent les droits des autres.

    Moi j habite la Suéde, pres de 40 porcent de mon salaire va aux impots, l argent que l etat depense aux bien de la societe suedoise. les penssionaires, femmes seules avec enfants, personnes malades, chomeurs, diverses forme d ecoles et d enseignement, hopitaux, institues, cliniques specialisees, enveronements, routes etc etc..Un pour tous et tous pour un.

    Un systeme qui fonctionne parfaitement bien. Un system qui est a la base de la DEMOCRATIE ou comme ca s appelle ici, social democratie.. Y a pleins de choix et ma foie personne n a besoin de se retrouver sans travail ni hobergement sauf ceux qui le DÉSIRE vraiment ??

    apropos, moi je n ai pas vu le maroc depuis 1986, y a 20 ans de cela. sur. c´est par les sources internet info comme ici que je vie le bled. voila B sslama. [41h]
     

Partager cette page