La mère du petit Ryan identifiée et localisée à Casablanca au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 6 Juillet 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    La mère de Ryan, le petit garçon de 3 à 4 ans découvert seul le 26 juin dans un fast-food à Paris, a été identifiée et localisée à Casablanca (Maroc) par les policiers qui ont poursuivi jeudi leur investigations sur l'environnement familial de l'enfant.

    La mère a été formellement identifiée par les enquêteurs à partir des déclarations de témoins appartenant à l'environnement familial de l'enfant qui se sont manifestés mercredi auprès des services de police à la suite de la diffusion d'un appel à témoins, a indiqué le parquet de Paris.

    Deux des témoins ont reconnu la mère dans la femme qui avait accompagné le petit Ryan au fast-food et dont l'image avait été enregistrée par une caméra de sécurité de l'établissement.


    Il s'agit d'une Marocaine de 34 ans, sans emploi. La jeune femme, qui, selon un de ses parents, aurait un deuxième enfant âgé de quelques mois, se trouverait aujourd'hui à Casablanca (Maroc), probablement avec son bébé, selon une source proche du dossier.


    Les enquêteurs devraient prochainement contacter les autorités marocaines pour réclamer l'audition de la jeune femme par des policiers locaux en présence d'enquêteurs français, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

    Les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs (BPM) de la PJ parisienne ont poursuivi jeudi leurs auditions des proches et membres de la famille de la jeune femme qui se sont manifestés.

    Selon un des témoins, la mère de Ryan, qui est née au Maroc, résidait depuis au moins dix ans en France où, selon la police, elle était en situation régulière.

    Selon une source proche du dossier, il y a quelques semaines, elle avait quitté un appartement qu'elle occupait à Paris avec Ryan, sans doute pour des questions financières, et avait emménagé chez un cousin éloigné qui l'a hébergée jusqu'à son départ pour le Maroc, vraisemblablement au lendemain de l'abandon de son aîné, dans un fast-food.

    Le père du Petit Ryan n'a toujours pas été identifié par les enquêteurs.

    Plusieurs hommes prétendant être, ou pouvoir être, le père de l'enfant se sont présentés dans des services de police, dont l'un dans un commissariat de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), mais après vérification, aucun de ces prétendants n'a été jugé crédible par les enquêteurs.

    Le 26 juin peu avant 16H00, la directrice du restaurant Quick de la place Clichy (XVIIe) avait découvert le petit garçon qui était seul dans l'établissement. Elle avait immédiatement prévenu la police et l'enfant avait été pris en charge par le commissariat du XVIIe arrondissement avant d'être remis aux enquêteurs de la brigade de protection des mineurs.

    Saisi, le parquet avait aussitôt pris une ordonnance de placement dans un foyer et saisi un juge des enfants.

    Au moment de sa découverte, le garçonnet, joufflu et souriant, était en bonne santé, et correctement vêtu d'un sweat rouge et blanc, d'un blouson rouge et d'un jean, avec autour du cou une médaille qui ne portait pas d'indication permettant de l'identifier.

    Selon le parquet de Paris, les parents du jeune Ryan risquent une peine de sept ans de prison et de 100.000 euros d'amende pour "délaissement de mineur".

    Source - AFP
     

Partager cette page