La main au mollet : ce n’est pas un remake du film d’Hitchcock

Discussion dans 'Faits divers' créé par YSF, 20 Novembre 2010.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    [​IMG]

    ’histoire de cette jeune fille chinoise paraît tout bonnement incroyable. Oui, sauf que incroyable mais vraie. En juillet dernier, suite à un accident agricole, Ming Li perdait sa main écrasée par un tracteur. Transportée d’urgence à l’hôpital de Zhengzhou, elle était alors confiée aux spécialistes de l’établissement…

    Confiée aux spécialistes de l’hôpital de Zhengzhou, la jeune fille passait alors une batterie de tests médicaux. Sa main gauche avait disparu de son petit corps d’enfant et son bras était mutilé.

    Après de longues discussions, le corps médical pris la décision que pour garder sa main en vie, il fallait la greffer à son mollet droit. Oui, d’un membre à un autre membre.

    Au bout de trois mois le bras Ming était suffisamment guéri pour y rattacher la main. La transplantation a donc été opérée par les médecins et chirurgiens. Une réussite.

    Bilan ? Ming Li arrive convenablement à bouger sa main et son poignet s’articule correctement. La circulation sanguine se déroule également sans souci.

    A l’avenir, deux autres opérations chirurgicales sont prévues aussi bien pour améliorer encore la fonctionnalité du membre que sur le plan esthétique afin “d’effacer” les cicatrices. Existe-t-il tel précédent dans l’histoire de la chirurgie ? Mystère.

    Alors certes, ce n’est pas une info IT, mais bon quelle histoire… Non ?

    [​IMG]

    Source : http://www.gizmodo.fr/2010/11/18/la-main-au-mollet-ce-nest-pas-un-remake-du-film-dhitchcock.html

     
  2. Baba77

    Baba77 Bannis

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Vieille pratique chirurgicale, rien d'exceptionnel
     

Partager cette page