La mairie fait raser la charpente de Venezia Ice

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 29 Mai 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Incroyable, la mairie de Casablanca a démoli jeudi 26 mai à 19 heures une charpente de 5 mètres de haut, construite sans autorisation à Venezia Ice sur la corniche de Aïn Diab.

    Ce rappel à l'ordre n'a pas été apprécié du tout par les responsables de cette entreprise qui crient au scandale et dénoncent l'abus de pouvoir. « Nous avons une autorisation de rénovation », clame avec fureur Sghir Boughrine, administrateur de Venezia Ice. Il ressort un document sur lequel est inscrit : l'autorisation de rénovation de l'ensemble du complexe de Tahiti Beach portant le n°225 du 24-12-2004 obtenue à l'arrondissement d'Anfa. De son côté, Boubker Mezzour, directeur du projet, affirme que la mairie ne les a pas avisés d'arrêter les travaux.


    Toutes ces accusations ont été balayées d'un revers de main par la mairie qui affirme qu'aucune autorisation n'a pu être donnée pour la construction de cette charpente puisque la loi urbanistique de la zone ne permet pas de construire au-dessus du trottoir pour permettre aux Casablancais d'admirer la vue sur l'océan.

    Et d'ajouter que l'autorisation délivrée à l'entreprise Invest Blue n'est pas une autorisation de construction, mais une décision taxée de petits travaux qui concernent le carrelage, la peinture et la plomberie. En parallèle, la mairie affirme avoir avisé par trois courriers Venezia Ice d'arrêter les travaux.

    Ces arrêts de travail ont été envoyés à la fois par la maire, l'agence urbaine et la wilaya, mais l'intéressé refuse de se conformer à cette décision voulant placer les pouvoirs publics devant le fait accompli. « On ne peut pas fermer les yeux sur cette construction illégale, sinon ce serait un feu vert pour les autres entreprises implantées sur la corniche de faire la même chose et de défigurer le paysage », affirme une source digne de foi à la mairie.

    Les propriétaires de Venezia Ice affirment vouloir saisir la justice pour obtenir des dommages et intérêts. Ce qui veut dire que ce dossier ne sera pas clos aussi. Cette fermeté affichée avec ce dossier est un signe que l'ère du laisser-aller à Casablanca est bel et bien révolue.

    Il est à signaler que la mairie de Casablanca a lancé une opération coup de poing à l'encontre de ceux qui empiètent sur le domaine public à l'avenue d'Anfa. Cette opération de mise à niveau initiée par le Conseil de la ville de Casablanca et la wilaya du Grand Casablanca est rendue possible grâce aux dispositions de l'arrêté d'alignement de 1968 approuvé par la municipalité en mars 1989.


    Par Abderrahman Ichi
    Source: Le Matin.ma
     
  2. Stutu

    Stutu Citoyen

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    38
    ahhhhhhhhhhhh Venezia Ice , ca m rappelle bien des souvenirs..... [33h]
     
  3. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    RE benhima ton buldozer travaille toujours [:Z] bravo lwilaya , kif mma kayjriw 3la lfarracha mn trotwarat khsshoum ijriw tta 3la had lfarracha grand calibre !!!
     

Partager cette page