La nature de métamatière et la séparation des parents

Discussion dans 'Discussion générale' créé par ClaudeDB, 10 Avril 2011.

  1. ClaudeDB

    ClaudeDB Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Bonjour.



    Les humains ont une anatomie mammifère mais ne sont pas pour autant des animaux et encore moins des végétaux. Ils forment une classification à part. Dans le monde des vivants, Il y a les végétaux, les animaux et les humains.



    Les humains se différencient par la possession de deux énergies : l'instinct et l'intelligence.

    Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct pour vivre.



    Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont donc soumis aux lois qui ordonnent l'environnement matériel.



    Chez certaines espèces, une loi naturelle veut que les jeunes soient élevés par leurs deux parents. Les jeunes tirent leur éducation de l'union de ses deux parents. C'est le cas de l'espèce humaine.



    Chez l'espèce humaine, la séparation des parents pendant l'éducation des jeunes est contre nature. Elle est soumise à la riposte de la nature de matière : la souffrance.



    Avant la naissance des jeunes, la séparation d'un couple n'est pas contre nature et n'est pas soumise à la souffrance.

    Après la naissance des jeunes et pendant toute leur éducation, la séparation des parents est contre nature et soumise à la souffrance.

    Après l'éducation des jeunes, la séparation des parents n'est plus contre nature et n'est plus soumise à la riposte matérielle : la souffrance.

     
  2. Maghrebine

    Maghrebine Âme noble

    J'aime reçus:
    134
    Points:
    63
    Moi je dirais plutôt, qu'il y a les juifs, les chrétiens, les musulmans et les marocains<D<D<D
     
  3. ClaudeDB

    ClaudeDB Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

    La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

    La Croyance n'est pas un lieu fermé. C'est un "marché" ouvert à toutes les croyances. Tout le monde peut proposer ses croyances dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances feront la différence entre le vrai du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

    Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

    Le moteur, c'est la Science.
    Le gouvernail, c'est la Croyance.

    La Croyance regroupe toutes les croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.

    C'est une suite de découverte logique entre elles.

    La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé dans les peintures rupestres.

    La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

    La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

    La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


    Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

    La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.
     
  4. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    La séparation est issu de rupture, malgré toutes les tentatives de consolidation rien à faire..
    souvent des enfants assistent impuissant à ces scènes qui les marqueront à vie, au risque d'avoir une grande influence sur leurs croissances , apprentissage et relations avec les autres..
    une chose qui est totalement contre nature c'est de les impliqués dans ces scènes afin qu'ils prennent partie, les prenant en tant que bouclier afin de faire pression sur l'autre.
    Si la séparation est inévitable, il est de nature à protéger ces enfants de telle sorte qu'ils soit les moins perturber possible.
    l'enfant à besoin de la formation parental, éducatif et social ainsi il sera formé pour s'aventurer dans le monde des adultes, une fois grand c'est à son tours d'être acteur.
    Sous aucuns prétexte on a le droit de bafouer ce cycle de formation, le sort des vies est sacré et encore plus ces propres enfants.
     
  5. ClaudeDB

    ClaudeDB Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Tout se renouvelle sans cesse dans la nature de matière. L'inconvénient avec le renouvellement est que tous les vieux individus -ceux qui savent- meurent et que tous les nouveaux individus -ceux qui ne savent pas encore- doivent apprendre.

    La nature de matière a donc instauré une loi encadrant le renouvellement pour garantir le bon fonctionnement de son environnement. La naissance d'un enfant est un renouvellement de l'espèce humaine. Elle entre dans le cadre de cette loi. Un enfant nait totalement innocent. Totalement neuf. Il doit tout apprendre. Pour garantir son apprentissage, la nature de matière a imposé aux parents de rester unis pendant son éducation.





    Chez les humains, la loi naturelle sur le renouvellement de l'espèce oblige les parents à rester unis le temps de l'éducation du jeune. S'ils outre-passent cette loi, la nature de matière riposte par la souffrance morale lancinante qui mine le caractère du jeune et qui tend à l'empêcher de Vivre (avec un grand V ). Tant que les humains respectent les lois de la nature de matière, ils peuvent espérer Vivre.

    Aucune loi humaine ne peut obliger les parents à rester unis afin de respecter la loi naturelle sur le renouvellement de l'espèce humaine. Seule la nature de matière peut le faire via la perspective de la souffrance morale lancinante de l'enfant et celle des parents qui voient leur enfant souffrir le martyr.
     

Partager cette page