La page Facebook de Nicolas Sarkozy est victime de Google bombing

Discussion dans 'High tec' créé par demoniak, 7 Septembre 2010.

  1. demoniak

    demoniak Nothing

    Inscrit:
    24 Septembre 2008
    Messages:
    1933
    J'aime reçus:
    107
    Localité:
    CASABLANCA
    Le président de la République est actuellement la cible d'une méthode d'exploitation abusive des recherches Google. Ce « Google bombing » vise la page Facebook de Nicolas Sarkozy. Il suffit alors de taper les termes « trou du cul » (puis de cliquer sur « j'ai de la chance ») pour accéder directement à la page Web du chef de l'Etat.


    La pratique du Google bombing n'est pas nouvelle. On se rappellera qu'il était arrivé la même mésaventure à Jacques Chirac. Il suffisait alors simplement de taper « escroc » pour tomber sur une page de présentation du président de la République d'alors. Georges Bush avait aussi connu la même expérience.

    Techniquement, la méthode a quelque peu évolué. Auparavant, il suffisait de créer de faux sites dans lesquels il était possible d'inclure des liens indiquant le terme recherché. Ensuite, le GoogleBot explorait ces sites en faisant augmenter le PageRank de cette association de termes. Cette fois, des internautes ou webmasters utilisent cette requête peu élogieuse pour pointer vers cette page Facebook.

    Pour sa part, Google confirme que cette pratique existe bel et bien mais qu'il n'est pas question de piratage. La firme présente ses excuses, sans pouvoir réellement en contrer les effets, à part supprimer « trou du cul » des suggestions Google. Un droit que se réserve Google.


    [​IMG]


    Clubic


    note Demoniak:
    je m'excuse déjà pour les mots utilisés dans cette infos, mais il fallait la poster comme il est

     
  2. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    Inscrit:
    4 Août 2010
    Messages:
    8582
    J'aime reçus:
    281
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    Taza
    à vrai dire il mérite la nomination.
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.