La pauvreté recule au Maroc trop lentement

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 11 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    En dix ans, le Maroc a connu une baisse du taux de la pauvreté, qui est passé de 16,5% à 14,2%. A ce rythme, c’est-à-dire 2,3 points par décennie, il faudrait quelque soixante ans pour venir à bout de la pauvreté, si tant est que cela puisse arriver un jour.

    14,2% de taux de pauvreté, cela veut dire que plus d’un Marocain sur dix vivote avec moins de dix dirhams par jour. Sachant que ceux qui vivent même avec vingt dirhams par jour ne sont pas sortis de l’auberge (celle de la pauvreté n’offre ni lit ni couvert), combien sont-ils en fait de citoyens marocains à tirer le diable par la queue en espérant qu’un jour ça ira mieux. La réalité doit être si atroce que les recenseurs n’ont dû même pas chercher à savoir combien de Marocains vivent avec moins de deux dollars par jour, ce qui est considéré comme le seuil de pauvreté dans bien des pays alors qu’il n’est que d’un dollar au Maroc. S’ils le savent, ils ont soigneusement évité de l’apprendre aux contribuables qui les payent.

    D’autre part, 2004 a été une bonne année agricole. Comme près de la moitié des Marocains sont des ruraux, qu’ils vivent de manière directe ou indirecte des activités agricoles et que les revenus de celles-ci sont par nature variables, il est légitime de croire que l’année du recensement a été plutôt favorable à tous ceux dont le niveau de vie oscille autour des dix dirhams et qu’en année de sécheresse, le taux de pauvreté relevé aurait été plus élevé. En d’autres termes, il se pourrait que le Maroc n’ait même pas vraiment pu réduire de 2,3 points le taux de pauvreté, que ce modeste progrès, salué comme une réalisation notable par d’aussi modestes hommes politiques, soit en fait aussi aléatoire que le sont les résultats des campagnes agricoles.

    Mais, trêve de défaitisme et positivons comme ne cesse de le conseiller des responsables politiques qui sont loin d’êtres pauvres. Le taux de pauvreté a donc reculé, en milieu urbain plus qu’en milieu rural. Est-ce à dire que les valeureux décideurs politiques à qui l’on doit cette prouesse sont tellement myopes qu’ils ne se sont pas rendu compte que c’et en milieu rural qu’il y a le plus de pauvres au Maroc, et ce depuis plusieurs décennies. On peut-être se sont-ils entremêlés les pinceaux en ciblant de manière erronée les bénéficiaires des efforts publics de lutte contre la pauvreté. Le plus drôle serait de découvrir que l’amélioration des conditions d’existence dans les agglomérations urbaines découle beaucoup plus du dynamisme propre de celles-ci que des efforts publics. Les experts du Haut Commissariat au Plan devraient bien expliquer aux citoyens comment des villes qui accueillent continuellement les exilés de la misère des campagnes ont-elles pu réduire de 2,5 points leur taux de pauvreté, alors que les zones rurales, abandonnées par tous ceux qu’elles ne peuvent plus nourrir, donc à faible croissance démographique, et principales bénéficiaires de l’effort public de lutte contre la pauvreté, n’ont connu qu’une chétive baisse d’un point de ce taux.

    Mais que les pauvres du Maroc se rassurent quant à l’avenir. Désormais, la misère est cartographiée. Et l’INDH détaille les étapes de la feuille de route sur le chemin de la prospérité. Il n’ y a plus de raison pour que le recul de la pauvreté soit aussi lent, peu efficace et mal ciblé qu’auparavant.

    Ahmed NAJI
    L'Opinion

     
  2. aghanja

    aghanja Citoyen

    J'aime reçus:
    16
    Points:
    38
    Re : La pauvreté recule au Maroc trop lentement


    notre pauvrete' est comparer certe a des graduations locales et internationales ..... gallek 60 3am w-ghadi ijedrou la pauvrete', l3alam maghadich i3ayenna wi-w9ef 7etta net9addou m3a8 (wella m3a nnas lli derna bi8om mou9arana) ... gallek 60 3am!!! ra8 60 3am t7er'rou bouldan w-bnaw 9tisad8om w-la7ouna f-touche bdaw8a 7etta 8oma ghir b-lbebbouch w-les babouches....

    le Maroc n'a jamais etait pauvre,,, maghrebouna kaytten8eb n8ar 3la khou8 8adi 48 3am ... ila kanou le3dam dial l7out 8oma lli dayrin lina le phosphate te7t l2erd (3emmerna mafre7na b-lmadakhil dyalou!!!! ) ra8 kaynin lbananiyyin lli baghyin i3edmou Ddenya f-merra b-3o9oud Ssayd lba7ri lghamida w-madakhil lphosphat lghamida kadalik .... ma3reftch mal 8ad tabananiyt baghya tjib lina tmam f-lber w-lb7er .... ka wella maka ??!!! bananakaaaaaaaaaaa
    [​IMG]

    _________________________________________

    mazal Nnas kaysewlou 3lach zaki madekhkhelch boussaboun men llewwel ..;))))) 3la Zlig lli ghadi iw9e3 ila zewwerna l7a9a2i9 merra khoura ,,,,
    boussaboun m3a le9chour dial lbanan kemlat lba8ya ..;)))
     
  3. zaafane

    zaafane Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La pauvreté recule au Maroc trop lentement

    :-( ou vont t'il chercher leurs source c'est journaliste a 2 dirham chez bush?????


    la vraimment ils se foute de leurs monde
     

Partager cette page