La politique de la ville

Discussion dans 'Scooooop' créé par Le_Passager, 28 Mai 2012.

  1. Le_Passager

    Le_Passager Bannis

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    Dialogue national sur la politique de la ville:une réforme du cadre juridique régissant l'urbanisme est impérative


    Les premières conclusions issues d'une série de rencontres de concertation s'inscrivant dans le cadre du dialogue national sur la politique de la ville, initiées en avril dernier, insistent sur l'impératif d'une réforme du cadre juridique régissant l'urbanisme, notamment le volet relatif au financement.

    Ces conclusions et recommandations présentées, jeudi à Rabat durant une rencontre organisée en présence du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, M. Nabil Benabdallah, de représentants de départements ministériels, d'agences de développement, d'acteurs institutionnels, ont insisté sur l'importance de l'élaboration d'un cadre de référence autour de la politique de la ville, de la cristallisation d'un cadre institutionnel pour les programmes convenus, de la création d'une instance d'expertise spécialise, mettant l'accent sur l'importance de concevoir des outils de planification foncière, de mettre en place un système de veille, d'identifier des critères et indicateurs de suivi et d'évaluation, de renforcer les mécanismes de formation aux métiers de la politique de la ville.

    Selon ces conclusions et recommandations, la politique de la ville, qui a pour objectif la réalisation du développement économique et social, constitue un chantier d'une extrême important pour le Maroc nécessitant une forte adhésion de l'Etat et des collectivités territoriales, un rapprochement entre les politiques publiques pour réaliser une planification urbaine durable, l'adoption d'une approche globale participative pour l'élaboration de programmes d'habitat, de création de villes nouvelles prenant en considération toutes les questions intéressant la ville, outre l'établissement des mécanismes juridiques, financiers, institutionnels, techniques nécessaires.

    Lors de la séance d'ouverture de cette rencontre, M. Benabdallah a souligné que la réussite de ce chantier est tributaire de l'adhésion de tous les intervenants dans le débat sur la politique de la ville, appelée à être une politique de peuplement réussie, précisant que le ministère de l'habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville a élaboré une politique de la ville fondée sur la consultation et l'action participative.

    Après avoir exposé les grandes lignes de la vision du gouvernement du projet de la politique de la ville, le ministre a estimé que cette politique doit prendre en compte un certain nombre d'enjeux, savoir faire face à la mondialisation et à la compétitivité, outre la maîtrise du développement de la construction et l'intégration sociale.

    Le ministère de l'habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville a initié, pendant les mois d'avril et mai 2012, une série de rencontres, de forums régionaux et nationaux dans la perspective des préparatifs de l'élaboration d'une nouvelle politique de la ville dans le but de réduire la marginalisation, l'exclusion sociale et de favoriser le développement des espaces.

    La nouvelle politique de la ville, dont les grandes lignes seront exposées aux assises nationales prévues le 27 juin prochain a notamment pour objectifs l'élaboration d'une politique globale, l'intégration pour réduire la vulnérabilité, le renforcement de l'accès aux services publics, la consolidation du rôle des villes en tant que pôles de développement, la création des richesses et de postes de travail, et l'amélioration des conditions de vie des habitants.

    http://www.aufaitmaroc.com/maroc/societe/2012/5/25/dialogue-national-sur-la-politique-de-la-villeune-reforme-du-cadre-juridique-regissant-lurbanisme-est-imperative_175759.html
     
  2. Le_Passager

    Le_Passager Bannis

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    La définition donnée sur Wikipédia est la suivante :
    La politique de la ville consiste en un ensemble d'actions de l’Etat visant à revaloriser certains quartiers urbains dits "sensibles" et à réduire les inégalités sociales entre territoires. Elle comprend des mesures législatives et réglementaires dans le domaine de l'action sociale et de l'urbanisme, dans un partenariat avec les collectivités territoriales et leurs partenaires (bailleurs sociaux, milieux économiques, associations...) reposant souvent sur une base contractuelle. Elle est caractérisée par une approche globale des problèmes en ne dissociant pas les volets urbain, économique et social.

    D’après l’article publié ci-dessus, on vient juste d’adopter des démarches et stratégies visant à développer nos villes sur les plans économique, politique et social…

    Cette politique a débuté en France durant les années 70 w 7na 3aad fa9na bi8a,
    Wach ça va marcher ou pas ?? avec des freins et obstacles tels que les logements économiques qui constituent une bombe à retardement, avec les terrasses occupées dans les grands quartiers même de la métropole, avec les chômeurs et SDF qui ne cessent qu’aggraver la situation avec leurs comportements, li dayrin denya kolha toilette w 6waro dyal zbal,
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    7na dioioma tab3iien fransaucisse..dakshi alsh ma3emarna mantefrouh
     
  4. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83


    RedEye@,yak ma wallaw 3andna des quartiers s3ab saknine fihomes l2afari9a lista9ero 3andna?
    Pour revenir au sujet, il faut surtout rendre accessible pour l’ensemble des citoyens l'acquisition d'un bien immobilier, baraka men lamafia li chada les plans d'urbanisme w les prix lifaytine europa:mad: hadi hiya la vrai politique de sensibilisation à tout les niveaux........
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    ghir khelliha 3allah, la3zawa f casa katrouuuuuuu
     

Partager cette page