La politique pour un enfant

Discussion dans 'Discussion générale' créé par A_mir, 19 Août 2005.

  1. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    J'ai déjà essayé de poster le lien vers la version arabe d'une autre chronique avant de constater que les gens ne s'y sont pas interessé. J'ai trouvé ça dommage. C'est pour ça que j'ai opté pour la traduction. Je remercie monalisa au passage pour son aide dans la traduction.
    Ce n'est qu'un essai de traduction de la cronique du tallentueux Rachid NINY d'assabah. On l'a traduit avec sa permission. Alors je vous prie de lire toute l'histoire.. Je vous assure qu'elle vaut le coup.
    pour lire la version arabe originale, télécharger le fichier et lire l'article à gauche.


    ==> post suivant ==>

     
  2. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    Dans l'une des maisons marocaines, et avant d'aller se coucher, un petit enfant écoutait son père commenter la politique en suivant les infos à la télé. Le lendemain, il entend ses enseignants faire de même en préparant la grève. Il entendait parler de politique partout, mais ne comprenait pas ce que ça voulait dire.
    Le soir, en rentrant, il demanda à son père ce que c'était. Son père lui dit que la politique était une chose très facile, et c'est pour ça d’ailleurs que n'importe quelle personne peut s'y prêter.
    « La politique, lui dit-il, c'est comme la maison où on habite ».
    Remarquant que l'enfant s'interessait à son explication, le père continua: "Dans la maison, je représente la bourgeoisie, puisque tout m'appartient ici, puisque j'ai un salaire et puisque je contrôle les dépenses. Et du moment que je représente la bourgeoisie, je possède l'autorité de tout faire. La mère, quant à elle, représente le gouvernement, et elle fait tout pour s'occuper comme il faut de la bourgeoisie du matin au soir.
    Des fois quand la bourgeoisie rentre fatiguée le soir, le gouvernement lui lave les pieds et lui en fait un massage. La triste bonne reprèsente alors le peuple ; C'est elle qui néttoie les chambres, et qui lave les toilettes utilisées abondamment par la bourgeoisie du fait de sa grande consommation de la nourriture proposée par le gouvernement et cuisinée par le peuple. Et malgré que la bonne soit celle qui travaille le plus , elle a le salaire le plus bas, et elle en est contente comme n'importe quel peuple stupide! Le bébé couché dans son lit représente alors l'avenir de toute la famille, et c'est pour cela que s'occupe de lui la mère, et lui change ses couches quand il les salit, avant que ça ne pue l'urine et autres."
    Avant d'aller se coucher, le père tapota sur l'épaule de son fils en lui demandant s'il avait bien compris toutes ses explications.
    Et au moment où la bourgeoisie partait se coucher avec le gouvernement (car ils se sont mariés après avoir été longtemps en désaccord), l'enfant s'immobilisa et commença à penser à toute cette histoire.
    Fatigué, le petit s'endormit, sur place, à cotès de la table.
    Au cours de la nuit, l'enfant eut un peu froid, et se leva alors pour aller terminer son sommeil dans son lit. Avant ce, il pensa aller jeter un coup d'oeil sur la famille politique, question de voir comment elle va : Il commença par la cuisine pour voir comment dormait le peuple, et y trouva son père couché avec la bonne. Il ferma la porte doucement, et se dirigea vers la chambre du gouvernement, pour réaliser que sa mère dormait comme un mort, et que seul son renflement par moment donnait un signe de vie. Il referma la porte et se girigea enfin vers l'avenir dans la chambre d'à côtès. Il trouva que son frère, plongé dans son urine, était en train de crier. Il referma toutes les portes, et alla se coucher en pensant à cette politique bizarre dans sa maison.
    Le lendemain, la famille se retrouva autour de la table du p'tit déj, contente du nouveau jour, comme toutes famille fière d'elle. L'enfant s'approcha de son père pour lui annocer qu'il comprenait enfin le sens de la politique. Le visage du père s'éclaircit de bonheur en réalisant l'intelligence de son fils, et lui demanda de lui expliquer ce qu'il avait compris.
    Excité, l'enfant se lança en expliquant que la politique, c'était lorsque la bourgeoisie violait le peuple dans la cuisine, alors que le gouvernement est plongé dans le sommeil et le renflement dans la chambre d'à côté, et que l'avenir ait pissé dans ses couches et que son odeur pue dans toute la maison sans que personne ne soucie de ses cris!

    Traduit par A_mir à partir de l'article de Rachid NINY​

    PS: Il y a aussi une conclusion dans l'article originale que je pourrais vous poster ultérieurement.
     
  3. jackie

    jackie Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    bien vue et bien parler c'est la vérité .
    merci pr cette citation
     
  4. safaa4001

    safaa4001 safaa4001

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    personnellement j'adore lesarticles de rachid niny et je ne les loupe jamais c'est un journaliste pas comme les autres et qui n'aspaspeur d'etaller toutes ces pensees je le félécite on lui souhaitant une bonne continuation et comme cet article il y en a beaucoup chaque matin ecrit par la meme façon une façon comique qui nous fait rire et en meme temps nous fait comprendre tout ce qui tourne dans notre pays
     
  5. kabayla

    kabayla Touriste

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    18
    Re : La politique pour un enfant

    mestouniya had l3iba walakin raha fel assl noukta française machi dial NINI.
     
  6. lumos

    lumos Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    zawin had chi tai hdir fi samim wi wa9i3 alim
    khass la bonne ( le peuple ) yt7ark chwiya we yfi9 min lgalba
     
  7. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    Re : La politique pour un enfant

    j'ai pas lu tout l'article 7it ma3andich m3a dak ninni, mamsakwalch, mais bravo pour l'effort quand meme [06c]
     
  8. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : La politique pour un enfant

    bravo pour ton effort A_mir.

    le seul perdant dans tous ca c la bonne. et ca a cause de son ignorance!!!
     
  9. safaa4001

    safaa4001 safaa4001

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    pas a son ignorance mais à sa soumission
     
  10. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : La politique pour un enfant

    cv son ignorance qui l'a pousse a se soumetre!!
     
  11. mouhcine75

    mouhcine75 Visiteur

    J'aime reçus:
    21
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    safaa : sa soumission est peut être due à son ignorance.

    Il manque je crois l'amant de la femme, celui que déteste le père sans le connaitre qui peut renverser le régime ou briser la tranquilité et la continuité de cette famille. Celui qui est contre l'esclavage de la bonne, la bonne qui a été propriétaire de la maison, il faut le signaler. ))
     
  12. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    J'ai lu d'interressants commentaires.
    Safaa4001: tu as raison de noter la soumission de la bonne, ça peut rejoindre le point de vue de fassi et mouhcine75, car des fois, la soumission est fruit de l'ignorance. Et souvent, c'est la lâcheté, et le manque d'ambition pour soit même et pour l'avenir.
    A défaut d'ouvrir ses yeux sur sur un fidèle partenaire, elle accepte d'être violée par la bourjoisie, et essaye de se convaincre que c'est la manifestation d'amour.
     
  13. safaa4001

    safaa4001 safaa4001

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    a mir :je suis tout à fait d'accord avec toi mais la bonne va un jour dire j'en ai marre de cette vie là et elle va changer de patron contre un patron plus indulgent et quio connait dieu
    @mouhcine75:la soumission n'est pas tjrs du à l'ignorance ,peut étre à la peur de perdre son statut ou peut éetre que la bonne croit qu'un jour elle va devenir la femme du patron
     
  14. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    NINY a écrit un long commentaire pour montrer la ressemblance de cette histoire avec la réalité marocaine. Je suppose que vous voyez tous la ressemblance et que vous avez des exemples en tête.
    J'ajoute juste la traduction de sa conclusion-solution:
    "Soit la mère (le gouvernement) se réveille et va à la chambre du petit pour lui faire sa toilette, et en passant par la cuisine elle va se rendre compte du viole de la bonne (peuple) par le mari (bourjoisie), et demandera alors le divorce. Soit elle continue dans son sommeil jusqu'à ce que le bébé s'étoufe dans ses cris.
    Et dans le cas où le gouvernement demande le divorce de la bourjoisie pourrie, il entrerait dans une phase où il serait responsable de lui même, et obligé à travailler pour la survie du bébé qui est l'avenir du pays. Elle doit aussi sortir la bonne de sa maison pour qu'elle s'habitue à une autre vie que celle de l'esclavagisme qu'elle s'est inculquée tout au long de son séjour dans la cuisine pour asservir les beoins pervers de la bourjoisie."

    même article​
     
  15. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    @safaa4001: Je ne pense pas que la bonne (le peuple) ait besoin d'un patron (une bourjoisie). Je crois qu'elle a plustôt besoin d'avoir une maison où elle est maîtresse (de son destin). Elle a besoin d'un partenaire qu'elle aurait choisie, car il partage le même projet de vie qu'elle. Quelqu'un que le statut de chef de la famille signifie sevice et protection plus que pouvoir.
     
  16. safaa4001

    safaa4001 safaa4001

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    ya pas de violqui compte làcar c la bonne qui veut et qui est soumise le divorce je crois pas qu'il aura lieu je crois plutot que, sayabka al halo3ala mahowa 3alaihi
     
  17. safaa4001

    safaa4001 safaa4001

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    @ a mire je suis d'accord avec toi mais pour labonne ça c un réve qui ne se réalisera peut etre jamis
     
  18. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : La politique pour un enfant

    mais alors qui va reveiller la mere!! et si c elle qui ne veut pas se reveiller!?! il faut que qlq'un entre en jeu alors, qlq'un qui reveillara la mere (wa fi9i a lalla raki khmerti), sinon tant pis pour elle, il prendra les choses en main lui meme. cette personne doit avoir assez de volonte pour dissouader le pere de continuer ses viols, et donnera a la bonne le droit de l'auto-determination.
     
  19. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    avec 4 lettres (s a f i) on a l'habitude de clore le débat. Mais je suis heureux de voir qu'en l'occurence (s a f a a + f a s s i ) il a vance bien le débat ;-)

    safaa: si tu ne veux pas voir en ce qui se passe à la bonne un viole (ce qui m'étonne car je ne pense pas qu'elle veuille de cette relation), je pense que t'es bien d'accord que ce n'est pas une relation d'amour honnete qui se passe entre eux. Et si on part sur le principe que la bonne se prostitue car elle n'a pas trop le choix, on pourra avoir la réponse à certaines questions..
    D'un autre côtès, "ça c un réve qui ne se réalisera peut etre jamis" est bien l'idée qui fait que la situation dure. Un poème arabe connu dit "ida acha3bo yawman arada l7ayat, la bodda an yastajiba l9adar"
     
  20. A_mir

    A_mir les causes perdues...

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Re : La politique pour un enfant

    Pour ta question, fassi, je crois qu'il ne peut y avoir que de manière de la reveiller:
    1- C'est quelqu'un de la maison qui en aura marre et qui fera tout exploser au grand jour (la bonne par exemple).
    2- C'est quelqu'un de l'extérieur de la maison (un voisin comme l'europe, ou un intrus comme l'usa) qui sentira la mauvaise odeur en rendant visite à notre famille (ou en restant chez lui, car la mauvaise odeur ne peut être arretée par les murs).
     

Partager cette page