La première séance du Parlement interdite aux élus poursuivis

Discussion dans 'Info du bled' créé par michele2010, 13 Octobre 2006.

  1. michele2010

    michele2010 Visiteur

    J'aime reçus:
    7
    Points:
    0
    Les personnes poursuivies pour utilisation présumée de l'argent lors des élections pour le renouvellement du tiers de la Chambre des conseillers n'assisteront pas ce vendredi à l'ouverture de la nouvelle session du Parlement, apprend-on de source judiciaire. Ces personnes, interdites de quitter leur ville en application d'une décision de la Justice, devront signer vendredi le procès-verbal d'interrogatoire auprès de la police judiciaire.


    Soixante-sept personnes ont été déférées, jusqu'à présent, devant la justice pour corruption, obtention et tentative d'obtention des voix d'un ou de plusieurs électeurs en contrepartie de présents ou de dons dans l'objectif d'influer sur leur vote, à l'occasion des élections pour le renouvellement du tiers de la Chambre des Conseillers du 8 septembre dernier.



    la map

     

Partager cette page