La pub aide une Suédoise "sans talent" à changer d'emploi

Discussion dans 'Scooooop' créé par Diamonita, 15 Février 2005.

  1. Diamonita

    Diamonita Visiteur

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    0
      STOCKHOLM (Reuters) - Une assistante sociale suédoise a joué sur le principe de la publicité, même négative, pour illustrer l'adage: "En bien ou en mal, l'essentiel c'est qu'on en parle".

    Angelika Wedberg, 30 ans, a fait passer dans son quotidien régional Goteborgs-Posten une publicité proclamant "Je veux un travail bien payé. Je n'ai pas d'imagination, je suis anti-sociale, pas créative et sans talent."
    Son téléphone n'a cessé de sonner depuis, et les propositions d'emploi affluent.
    "J'ai tout tourné à l'inverse. J'étais fatiguée de faire les choses comme il faut", a-t-elle expliqué dans l'édition internet du quotidien Expressen.
    Elle avait un rendez-vous pour un entretien avec une société qui lui propose un salaire mensuel de 18.000 couronnes, soit près de 2.000 euros, une rémunération supérieure de 30% à celle de son poste actuel d'aide à des personnes âgées.


    Mais le quotidien n'a pas dit quel poste était proposé à la jeune femme.
    [22h]
    Finally, Nassi7a mn wizarate wladbladi!! makaynfe3 ghi 9leb ou ch9leb ;-)
     

Partager cette page