la révision du code de la presse: Annuler les les peines privatives de liberte

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 21 Juin 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdallah a déclaré samedi à l’Agence Reuters que le gouvernement se penche sur la révision du code de la presse dans l’objectif est d’en annuler les articles portant sur les peines privatives de liberté à l’encontre des journalistes.

    Dans ce sens, M. Nabil Benabdallah a indiqué dans une déclaration à la MAP que le projet du nouveau code est en cours d’élaboration en concertation avec les acteurs du paysage médiatique national, ajoutant que le ministère de la Communication a présenté le projet du code révisé aux professionnels. La révision a porté sur l’annulation de 20 articles sur 24 portant sur les peines privatives de liberté, précisant que les quatre articles restants font actuellement l’objet de discussion et de concertation avec les professionnels et les instances qui les représentent.

    D’autre part, le ministre de la Communication a mis en exergue l’approche globale concernant la restructuration et le développement du secteur de la presse écrite basée sur trois axes principaux. Le premier porte sur la révision du code de la presse dans le sens de la consécration de la liberté de la presse et l’élargissement du domaine de l’exercice de la profession, tandis que le deuxième concerne la création du Conseil national de la presse qui va jouer un rôle important dans le développement de la presse et se penchera sur la déontologie de la profession.

    Le troisième axe, a ajouté M. Benabdallah, porte sur le contrat-programme qui a été signé en mars dernier lors de la tenue des assises nationales de la presse entre le ministère de la Communication et la Fédération des éditeurs de journaux visant la modernisation et la mise à niveau des entreprises de presse.

    Le ministre a rappelé, à cet égard, la subvention de 50 millions de dirhams accordée pour le soutien de ces entreprises.


    L'opinion
     
  2. lordvoldemor

    lordvoldemor Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : la révision du code de la presse: Annuler les les peines privatives de liberte

    oui c'est claire mais en aimerai sincerement garder ce genre de truc et annuler les autres peines. je ne sais pas si vs etes au courant ke hier le tribunal penal de rabat a confirmé la peine prononcée contre ALI LMRABET malgré tt ce ke ce pauvre a essayé et donc il est accablé par 50.000DH d'amande et d'interdiction de faire du journalisme pr 10 ans!!! et on parle de "la révision du code de la presse "
     

Partager cette page