La RAM rejette les accusations d'Airbus

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 7 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Royal Air Maroc va entamer des négociations avec Boeing pour le renouvellement de sa flotte long courrier», a expliqué Mohamed Berrada PDG de RAM. Il a précisé que « le conseil d'administration de la compagnie nationale, réuni le 29 juillet, a décidé d'entamer un mémorandum d'entente entre RAM et Boeing pour entamer des négociations pour l'acquisition de quatre appareils et une un option d'achat pour un autre » et d'ajouter que « cette décision est venue après le retrait de la course de Airbus et le respect des délais de réponse du constructeur américain»

    Il est à rappeler que la RAM a lancé un appel d'offres le 11 avril 2005 concernant un programme d'avions long-courrier économiques pour remplacer les 767 et 757 qui desservent essentiellement New York et Montreal. Le délai de réponse était prévu pour le 15 mai 2005. « Sur demande de Airbus qui se trouvait incapable de répondre dans les délais, RAM a décidé de fixer une nouvelle date à savoir le 30 juin », a affirmé M. Berrada.

    Il a indiqué, par ailleurs, que « à chaque fois que Boeing ou Airbus demandait des informations complémentaires nous répondions par écrit. Mais une fois que le délai du 30 juin 2005 arrivait à expiration, Airbus a demandé une nouvelle date.

    RAM a décidé alors un deuxième délai qui a été fixé pour le 15 juillet 2005. Après ce délai, Airbus a voulu négocié une nouvelle date arguant toujours le manque d'information». Le PDG de RAM a expliqué qu'on « ne peut pas perdre du temps surtout qu'on a des échéances à respecter à l'horizon 2010 pour le secteur du tourisme ».

    Il a toutefois insisté sur la poursuite du partenariat entre RAM et le constructeur européen dans l'avenir.

    M. Berrada, lors de ce point de presse, a clamé haut et fort que «les termes de l'appel d'offres ont été clairs et précises avec un strict respect des normes en la matière contrairement aux allégations avancées par Airbus. Le document est aligné sur les dossier technique de l'appel d'offres de 2000 et contenait toutes les informations nécessaires».

    Il a tenu à préciser que « la crédibilité de la RAM est cruciale pour son image de marque et derrière elle celle du Maroc, étant donné que la RAM est une entreprise publique » avant d'ajouter que «toutes les conditions de transparence et d'équité ont été retenues et assurées».

    M. Berrada a souligné au passage qu'«avant tout on cherchait la meilleure offre et on a insisté à faire prévaloir le jeu de la concurrence jusqu'au bout pour tirer profit au maximum de la compétition entre les deux constructeurs». « Nous sommes une entreprise animée par des objectifs de résultats qui opère dans un secteur très concurrentiel et vulnérable sur le plan de l'exploitation et on a n'a pas droit à l'erreur», a déclaré le PDG de la RAM et d'ajouter que
    « pour être compétitif il faut avoir les meilleurs produits et les bonnes solutions.

    Il est donc très important pour notre compagnie de faire le bon choix». Sur les 17 appareils commandés par RAM à venir, 15 sont des Boeing et viendront renforcer la flotte de la compagnie selon un planning de livraison qui s'échelonnera jusqu'en 2013.


    S'agissant des répercussions de la hausse des cours du pétrole sur
    l'activité de la RAM, M. Berrada a souligné que la flambée des prix du brut entraînera des dépenses additionnelles estimées à quelque 700 millions de dirhams. Ce manque à gagner, a-t-il toutefois fait remarquer, sera compensé notamment par l'augmentation du trafic et des recettes de la compagnie et par des surtaxes sur les billets.

    ___________________________________________________________________


    La RAM prévoit une hausse de 18% de son chiffre d'affaires en 2005

    La RAM prévoit un chiffre d'affaires de 9,5 milliards de DH en 2005, en hausse de 18% par rapport à 2004. Une progression qui s'explique par la hausse de son activité.

    En effet, RAM prévoit un taux de croissance de 20% de son trafic régulier international pour 2005 avec un total de 3,7 millions de passagers. La compagnie low-cost, filiale de la RAM, "Atlas Blue", prévoit, pour sa part, un total de 800.000 de passagers durant la même période.

    En 2006, la RAM poursuivra l'ouverture de nouvelles lignes à travers notamment les dessertes Casa-Munich, Casa-Beyrouth, Casa-Lomé, Casa-Cotonou, Casa-Lille. L'ouverture des lignes Casa-Accra et Casa-Brazaville sont en cours d'étude.


    Par: Charaf Jaidani

    source: LE MATIN
     
  2. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    Re : La RAM rejette les accusations d'Airbus

    merci freil pour l'effort qur tu fais!!
     

Partager cette page