La Saint-Valentin s’ancre dans notre société

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 14 Février 2007.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le Maroc n’est pas resté à l’écart de cette tradition plutôt occidentale. Nos couples sont friands de la fête qui célèbre l’amour.

    La fête des amoureux n’est plus une simple information que les médias relaient le 14 février. Dans notre société, où tout devient possible, la Saint-valentin est devenue une fête célébrée dignement par nos amoureux. Et tout le monde y trouve son dû. Les chocolatiers autant que les fleuristes et les bijoutiers ont décoré leurs locaux et attendent impatiemment leur clientèle.

    C’est qu’il est coutume de se voir offrir des petits présents, des bouquets de fleurs ou du chocolat à l’occasion ou du moins de recevoir une carte qui renfermera une déclaration amoureuse. Ce qui en fait est une bonne chose vu que les SMS devenus pratique courante sont souvent des substituts aux lettres enflammées et aux mots doux glissés tendrement ou transmis par quelques adorables intermédiaires. Tout comme les icônes téléchargées d’internet qui prennent la place des roses rouges, l'emblème de la passion ou encore les mélodies transférés par bleutut. Eh oui malheureusement les bonnes habitudes se perdent et se copient maladroitement.
    Alors pour plonger dans ce monde féerique de l’amour et de la passion, renouant avec ce que fut et ce qui se doit être la Saint-Valentin. À l'envoi de billets au XIXe siècle a succédé l'échange de cartes de vœux. On estime qu'environ un milliard de ces cartes sont expédiées chaque année à l'occasion de la Saint-Valentin, chiffre battu seulement par le nombre de cartes échangées lors des fêtes de Noël alors que 85% de ces cartes sont achetées par des femmes.

    Le rapprochement entre la Saint-Valentin et l'amour courtois n'est mentionné dans aucune histoire ancienne et est considéré par des historiens comme une légende. La fête de la Saint-Valentin a été célébrée pour la première fois le 14 février par décret du pape Gelase Ier, aux alentours de 498. Il existe une légende selon laquelle la fête de la Saint-Valentin a été créée pour contrecarrer la pratique des lupercales par les jeunes amoureux qui dessinaient leurs noms sur une urne. Mais cette pratique n'est citée dans aucune source écrite de l'époque.
    Il ne faut cependant pas oublier que toute fête chrétienne est un rélicat de fête païenne et qu'elle a donc un but "sanitaire et social".

    En l'occurrence, le jour de la Saint-Valentin a longtemps été célébré comme étant la fête des célibataires et non des couples. Le jour de la fête, les jeunes filles célibataires se dispersaient aux alentours de leurs villages et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent. A l'issue de ce cache-cache géant, les couples formés étaient amenés à se marier dans l'année. Ceci permettait de développer la démographie et stimuler l'expansion des villages. Soulignons que cette pratique laissait libre cours à beaucoup de tricheries de la part de couples officieux ainsi que des hommes qui visaient une jeune fille en particulier et notamment la plus belle du village (très courtisée).




    Liberation
     
  2. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : La Saint-Valentin s’ancre dans notre société

    ewa baz
     

Partager cette page