La semaine du cerveau : creusons-nous les méninges

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par titegazelle, 12 Mars 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    [​IMG]
    Getty Images


    Avec plus de 100 milliards de neurones et 1.000 milliards de cellules nerveuses, le cerveau est un des organes les plus complexes, mais aussi un des plus mystérieux, du corps humain. La semaine du cerveau, qui a lieu du 10 au 16 mars, est l'occasion de faire le point sur cette fabuleuse machine.

    Le cerveau contrôle chacun de nos faits et gestes

    Le cerveau assure de très nombreuses rôles dans l'organisme. Tout d'abord, des fonctions inconscientes, telles que le contrôle du rythme cardiaque mais aussi la sécrétion d'hormones, la coordination des mouvements volontaires et toutes les fonctions intellectuelles. Mais également des activités conscientes : il est le siège de la pensée et des émotions, de l'interprétation des images et permet la formulation du langage.

    Un organe gourmand


    Le cerveau ne pèse que 2% du poids du corps. Il est pourtant l'organe le plus gourmand en énergie et consomme à lui seul 20% des réserves du corps en sang et en oxygène. Il raffole en particulier du glucose, qu'il engloutit à raison d'un kilo par heure !

    Fantastique machine, le cerveau connait pourtant des limites. Les maladies du cerveau touchent 15 millions de Français, soit 3 personnes sur 10. Parmi elles, on compte Alzheimer, Parkinson, mais aussi la schizophrénie ou l'autisme.

    Le cerveau est l'objet d'une multitude d'idées reçues

    La plus répandue des idées reçues sur le cerveau est celle selon laquelle on mesure l'intelligence par rapport à son poids. C'est pourtant faux ! Il n'a pas d'incidence sur l'intelligence, qui se mesure plutôt au nombre de neurones et de connexions entre eux. Le simple fait de penser à quelqu'un en fermant les yeux mobilise 15 millions de cellules !

    De plus, le cerveau humain, qui pèse 1.3 kg chez l'homme et 1.2 kg chez la femme pour des capacités intellectuelles équivalentes, est bien plus léger que celui de la baleine, qui possède pourtant des facultés cognitives bien moins développées que l'être humain. Avec un cerveau de 7 kg en moyenne, cet animal détient le record de l'organe le plus lourd, devant l'éléphant. Le ratio masse du cerveau / masse corporelle ne fournit pas non plus d'explication. Si tel était le cas, le moineau, avec un ratio de 1/12 arriverait en tête, tandis que les humains et les souris seraient à égalité, avec un ratio de 1/40.

    Autre idée reçue : le cerveau est gris ! Cette affirmation n'est pas complètement erronée. Notre cerveau contient bien de la «matière grise», autrement dit les corps cellulaires. Mais il aussi formé de fibres nerveuses ou «matière blanche», ainsi que de neuromélanine, dite «substance noire».

    Le cerveau, aussi, s'entretient. En effet, contrairement à l'idée reçue, la dégénérescence du cerveau - qui débuterait à partir de 25 ans - n'est pas une fatalité. Des connexions entre cellules nerveuses se forment jusqu'à au moins 65 ans. Une stimulation régulière de cet organe ralentit son vieillissement.

    Musclez-vous les méninges !

    Rien de tel que le sport pour entretenir ses jambes... et sa tête ! Une activité physique régulière permet d'oxygéner notre cerveau. Elle lui permet également de produire des endorphines, qui ont un effet calmant sur l'organisme. De plus, un manque d'activité physique peut conduire au surpoids, qui, en créant une inflammation dans les vaisseaux, facilite le déclin de la mémoire. Une alimentation saine, composée de fruits et légumes est recommandée. Les antioxydants, tels que le thé vert ou les myrtilles sont également conseillés. Une vie sociale bien remplie, est, enfin, le meilleur moyen de mobiliser notre matière grise.




    Mise à jour : mardi 11 mars 2014 17:11 | Par La Rédaction, M6info

    La semaine du cerveau : creusons-nous les mninges - M6info by MSN
     
    Mysa aime ça.

Partager cette page