La stratégie du Maroc vise à construire un projet de société global de l'espace démocratique

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 19 Novembre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Alain Juppé salue le processus de réformes mené sous l'impulsion de S.M. Mohammed VI


    Le conseiller de S.M. le Roi, André Azoulay, a souligné que la stratégie du Maroc vise à construire un projet de société global de l'espace démocratique et une économie remise à niveau, en passant par un nouvel équilibre social et culturel.


    Intervenant lors d'un colloque organisé vendredi à Bordeaux (ouest de la France), par l'Association Bordeaux Aquitaine-Maroc et le consulat général du Maroc à Bordeaux, sous le thème "Vers une zone économique de libre-échange pour les pays de la Méditerranée", M. Azoulay a indiqué que le temps est venu pour la définition d'une nouvelle vision stratégique des relations entre le Maroc et l'Union européenne.

    Il a évoqué, à cet égard, les différentes réalisations accomplies par le Royaume en matière d'approfondissement de la démocratie, de promotion de l'Etat de droit, d'ouverture économique et de créativité responsable de la société civile marocaine.

    Il a également souligné la spécificité du modèle marocain basé sur les valeurs de tolérance, d'ouverture et de respect des traditions qui permettent au Royaume de jouer un rôle moteur dans le dialogue des cultures et des civilisations.
    André Azoulay a appelé en conclusion l'Europe à faire preuve de courage et de créativité dans la définition de partenariats avec le Maroc.

    De son côté, M. Alain Juppé, maire de la ville de Bordeaux a salué le processus de réformes mené au Maroc sous l'impulsion de S.M. le Roi Mohammed VI, mettant en exergue la stabilité du pays et les résultats positifs enregistrés dans tous les domaines.

    Il a d'autre part manifesté son intérêt pour le développement de la coopération entre les villes de Bordeaux et de Casablanca, notamment dans le cadre d'un concept d'ouverture vers les principaux partenaires de la Méditerranée et de possibilités de coopérations triangulaires entre Bordeaux, Casablanca et les villes méditerranéennes jumelées.

    Ouvrant les travaux de ce colloque, Alain Rousset, président de la région Aquitaine a souligné "qu'avec S.M. le Roi Mohammed VI, il y a une véritable relance des relations entre le Maroc et la France", relevant que le Royaume s'est engagé résolument dans de nombreuses réformes de fond.

    Tout en exprimant sa satisfaction de l'évolution substantielle dans le domaine de la décentralisation, M. Rousset a mis en relief la qualité de la coopération décentralisée entre la région Aquitaine et la région Souss-Massa-Draa.

    De son côté, l'ambassadeur du Maroc en France, Fathallah Sijilmassi a indiqué que le Royaume a toujours joué un rôle de pionnier dans la construction euroméditerranéenne.
    Il a, à cet effet, mis l'accent sur la nécessité de prendre en compte des dimensions nouvelles pour la promotion du dialogue euroméditerranéen, notamment en associant de plus en plus la société civile dans la prise de décision et en développant la coopération décentralisée.

    "Le Maroc est prêt pour une nouvelle relation stratégique avec l'UE sur la base d'un partenariat gagnant-gagnant, prenant en compte les avancées politiques, économiques et sociales du pays", a-t-il dit.

    Philippe de Fontaine Vive et Richard Weber, respectivement, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI) et directeur général de l'office de coopération "Europe Aid" ont souligné le caractère exemplaire de la coopération entre le Maroc et ces deux institutions, indiquant que le Royaume est leur premier partenaire dans la région méditerranéenne.

    Ils se sont également félicités de l'évolution positive des relations entre le Maroc et l'Union européenne et ont formé le v½u de voir ces liens se développer davantage pour continuer à représenter un modèle de référence pour ce que devraient être les relations avec l'ensemble des partenaires du Sud de la Méditerranée.


    le matin​


     

Partager cette page