la supériorité de la femme

Discussion dans 'Discussion générale' créé par loissir7, 1 Août 2012.

  1. loissir7

    loissir7 Citoyen

    J'aime reçus:
    162
    Points:
    43
    Dans un livre intitulé " la supériorité naturelle de la femme" ashley montagu démontre que la femme n'est pas seulement l'égale de l'homme mais bien plutôt sa supérieure et que sa supériorité repose sur des bases biologiques.

    Quelles preuves avancent-ils à l'appui de cette théorie:confused:

     
  2. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    shra7 lina nta ila 9ari had le livre:cool:
     
  3. loissir7

    loissir7 Citoyen

    J'aime reçus:
    162
    Points:
    43

    [58v][58v][58v]



    la différence de longévité est probablement l'élément le plus frappant. la femme vit plus longtemps que l'homme, l'espérance de vie étant de 68 ans chez l'homme contre 75 ans chez la femme.cette différence s'accroît avec l'âge: après 65 ans, les femmes sont deux fois plus nombreuses que les hommes et trois fois plus nombreuses après 85 ans alors qu'on dénombre à la naissance 106 garçons contre 100 filles.

    pour expliquer cette surmortalité masculine, on pourrait invoquer des conditions de travail plus difficiles qui useraient l'homme prématurément. mais cette différence de longévité demeure et même s'accentue depuis ces vingt dernières années malgré l'arrivé massive des femmes dans le monde du travail. d'ailleurs, une enquête effectuée auprès de 30 000 religieuses et 10 000 religieux ayant le même type de vie monacale, a donné des résultats identiques.

    en outre, l'étude des avortements spontanés retrouve 135 embryons mâles pour 100 embryons féminins. cela montre que la résistance féminine est déjà plus grande dès la vie embryonnaire. la femme, il est vrai, bénéficie de deux chromosomes X tandis que l'homme n'en a qu'un seul, appariè à un chromosome Y.hors il a été démontré de la femme offre une capacité génétique considérablement plus abondante que l'homme grâce à se deuxième chromosome X cinq fois plus grand que le chromosome Y et infiniment plus riche en gènes, donc en potentialités biologiques. de plus, les déficiences ou les erreurs qui peuvent exister sur le chromosome X chez la femme sont compensés par les gènes portés par l'autre chromosome X, tandis qu'elles ne sont pas compensées par le chromosome Y chez l'homme.

    sur le plan de la santé mentale, la même fragilité masculine se retrouve: les hommes se suicident trois fois à cinq fois plus que les femmes. ils y a 15 fois plus d'hommes alcooliques que de femmes ( en suède). enfin, les hôpitaux psychiatriques contiennent nettement plus d'hommes que de femmes.

    toujours selon le même auteur, les femmes sont en outre plus intelligentes: leur quotient intellectuel moyen est plus supérieur à celui des hommes. leur cerveau possède d'ailleurs plus de circonvolutions frontales, c'est à dire plus de matière grise, que celui de l'homme. et par rapport au poids du corps, le cerveau féminin est aussi plus lourd que le cerveau masculin. il pèse en moyenne 2.5pour cent du poids du corps chez la femme et seulement 2 pour cent chez l'homme.

    finalement, l'homme ne doit sa longue domination sur la femme qu'à son agressivité naturelle... qui est d'origine hormonale. c'est cette agressivité qui lui vaut de provoques 90 pour cent des accidents de la route. elle explique aussi la très forte délinquance masculine par rapport à la délinquance féminine qui ne représente aux USA, que 1.5 pour cent des peines de prison et 10 pour cent des amendes et peines correctionnelles.

    le dernier refuge de l'homme est sa force physique. mais ce n'est plus là qu'une valeur périmée, de moins en moins utile pour le travail, de plus en plus automatisé ou pour la guerre, de plus en plus technique. elle n'a plus guère aujourd'hui qu'un intérêt ludique, sportif......................
     
  4. yassinovic007

    yassinovic007 ik zeg het nu

    J'aime reçus:
    437
    Points:
    83
    و تبقى النساء ناقصات عقل و دين

    je rigole bnatbladi <3
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    nassi7a elli na3tiik..had dirassate w elli kayudirhoum, 3andhoum bezzaf dial lwa9t yday3ouh f 7wayej bi doune fa2ida <D
     
  6. casawia94

    casawia94 Sousou

    J'aime reçus:
    367
    Points:
    83
    non la femme est égale a l'homme , supérieur ?? je crois pas mais je dirais plutôt la femme est plus utile a la société que l'homme ^^
     
  7. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
  8. Nuit Des Temps

    Nuit Des Temps Touriste

    J'aime reçus:
    36
    Points:
    18
    « La femme est-elle le brouillon de l’homme » comme l’assurent les thèses machistes trouvant dans la nature la justification de l’asservissement de la femme par l’homme ; ou « l’homme est-il une femme ratée » comme l’affirment certains courants féministes pour contrecarrer la domination millénaire de l’homme sur la femme ?
    Qu’en est-il de la nature de l’homme et de la femme ?

    Regardons d’abord du côté des différences indiscutables, les réponses de la génétique et de la biologie.

    L’espèce humaine se détermine en deux genres, le masculin et le féminin différenciés par la 23e paire de leurs chromosomes : XX chez la femme, XY chez l’homme.

    Cette appartenance génétique à un sexe donné crée pour chacun un destin de l’ordre de la nature : la femme recevra la semence de l’homme, portera l’enfant dans son ventre, accouchera, pourra allaiter ses petits. Ainsi la perpétuation de l’espèce est-elle assurée. Il en va de même pour tous les mammifères.

    C’est sur instructions des gènes de la 23e paire que vont se construire l’appareil génital et le système hormonal de l’un et l’autre sexe. Ensuite, c’est une question d’hormones : androgènes chez le garçon, oestrogènes chez la fille.

    La pathologie peut interférer sur les données de base, modifiant ainsi la programmation initiale : les organes sexuels ne correspondent pas au sexe chromosomique (hermaphrodisme vrai, pseudo-hermaphrodisme masculin ou féminin). Le système hormonal, existant dès la naissance, est mis en veilleuse jusqu’à la puberté. Son redémarrage affecte alors l’être biologique dans son entier : d’anatomique et potentielle, la différence devient alors fonctionnelle. Ce sont les hormones qui fixent entre autres le comportement sexuel, le comportement des différents organes et très certainement celui du cerveau.

    Si le biologique signe la différence entre l’homme et la femme, il marque aussi l’identité de l’un et l’autre sexe.

    Voyons du côté de la ressemblance.

    D’abord l’être humain naît obligatoirement d’une femme XX et d’un homme XY. Aucune manipulation n’a permis jusqu’à ce jour la création d’un embryon viable par d’autres types de combinaisons.
    Ce que l’homme et la femme ont aussi en commun, ce sont 22 paires de chromosomes sur les 23 ; a priori elles n’interviennent pas dans la différenciation sexuelle. La moitié est transmise par le père, l’autre par la mère.
    L’embryon, jusqu’à la 4e semaine, passe par un stade d’indifférenciation sexuelle. Il n’existe chez l’embryon mâle aucun indice anatomique ou physiologique de masculinité, d’où l’idée « sexiste » qu’à l’origine tous les hommes sont des femmes ! Ce sont bien sûr les hormones qui font la différence, mais ce sont les mêmes hormones qui vont faire la femme et l’homme dans leur différence.En effet, dans le sang de l’un et l’autre se trouvent androgènes, hormones mâles et progestérones, hormones femelles. Selon le genre, seule leur quantité varie : un peu plus d’oestrogènes pour l’homme voila des seins, d’androgène pour la femme voila des muscles.
    Différences et identités déterminent le genre humain.

    Cette ambivalence permet difficilement de conclure à une quelconque supériorité de l’un sur l’autre sexe. Tout au plus peut-on parler de différences qui tiennent moins à la nature intrinsèque de l’un et l’autre qu’à un savant dosage hormonal.

    Si la domination de la femme par l’homme est la norme sur toute la surface du globe, on ne peut pas dire qu’il soit dans l’ordre de la nature de créer des destinées aussi inégalitaires.
     
  9. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    Dire que la nature crée "des destinées aussi inégalitaires" est un blasphème.
    La Nature est une Horloge Parfaite que Dieu a créée.
    Elle n'est pas inégalitaire, en toute chose, il y a son complément.

    Ce que je viens d'écrire n'est pas contre toi, Nuit Des Temps, contre le site qui l'a posté : Centre national de documentation pédagogique
     
  10. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    deja quand on parle d'égalité on doit préciser sur quel plan ?? des droits ? du physique ? des compétences ? ...?
     
  11. rayaning

    rayaning Accro

    J'aime reçus:
    62
    Points:
    48
    c'est un examen?? lol

    mam7arfin walo drari li l9a mayweri o nredohalo f sa3et lkhir
     
  12. malika_26

    malika_26 Citoyen

    J'aime reçus:
    17
    Points:
    38
    je suppose que cet écrivain est moche <D
     
  13. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    écrivaine ;)
     
  14. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    tant que fusion existe la notion de supériorité est caduque, ceux ou celles qui sont obsédés par ces questions doivent se remettre en question, se libérer de l'autre moitié pour arriver à leurs fins.
     
  15. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    et pourquoi pas :p ? pourquoi y'en a des gens frustrés juste à la lecture du titre ?!!
     
  16. rabione

    rabione abou mohamed

    J'aime reçus:
    36
    Points:
    48
    wé t'a complétement raison mec!

    mais en fin d compte, c qui cette "écrivaine" pour ne pas dire autre chose, qui avance ces sottises???

    je la connais pas, ni vous d'ailleurs, mais on connait TOUS notre Allah et notre rasoul Mohamed alayhi salat w salam; et leurs Paroles justes suffisent pour savoir que la femme et l'homme ne seront jamais égaux (ni la femme sera supérieure d’ailleurs...).

    et comme dit Gazelle : La Nature est une Horloge Parfaite que Dieu a créée.
     
  17. Le_Passager

    Le_Passager Bannis

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0
    Ana tanchouf f marti w khwatati w mes collegues de travail b choufa 3aaadiya.
    Taybanou liya des etre humain. W matan9os matanzid f choufa.
    Hadchi dyal les mouvements machistes w les feministes dakhlo8 les occidentaux w 7na ta7na 3awna8om w drabnaha lih b a7ssan ta3ni9a.

    Bnadem ga3ma ydiha f 8ad l khouza3bilat li taykatbo b7al had les ecrivains qui ont pour but principal. La creation de la zizanie w les differends entre les 2 sexes
     
  18. medi21

    medi21 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    sans oublions que Les sociétés ancestrales étaient matriarcales !:eek:
     
  19. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    si les démographes assurent que la femme a une espérance de vie supérieure à celle de l'homme et qu'à la naissance les gars sont plus nombreux mais l'équation se renverse après... et alors?? raddi tkoun 7ikma 2illahia fi dallik !!
    Je pense qu'il Y a des choses que seuls les hommes peuvent les faire ! La nature féminine de la femme ne lui permet pas parfois de pratiquer certaines fonctions tel "Al7okm" o "AL9ADA2" awla al2a3Mal li fi8a macha9a <D<D

    قال الله تعالى : { الرجال قوامون على النساء بما فضل الله بعضهم على بعض وبما أنفقوا من أموالهم

    قوله تعالى: { وللرجال عليهن درجة }

    wa ni3ma bi allah
     
  20. casawia94

    casawia94 Sousou

    J'aime reçus:
    367
    Points:
    83
    walakine hadchi maki3nich beli l homme est supérieur a la femme f ll2isslam ?? pcq had l2aya kan galina prof dial tarbia islamia veut dire que f nafa9a rajol li kayssraf bzaf 3la sa famille ? :rolleyes:
     

Partager cette page