La Technologie pour draguer en ligne

Discussion dans 'Scooooop' créé par osiris, 15 Décembre 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Un robot logiciel russe pour draguer les filles en ligne


    [​IMG]



    Coutumier des cybercafés, votre prochaine séance de cyberséduction pourrait avoir pour interlocutreur/trice non pas un humain passionné, mais un... ordinateur. Et tout porte à croire que ce dernier cherchera bien plus des données personnelles qu'à conquérir votre coeur. Cette confusion des sentiments provient d'un site CyberLover.ru, mettant à disposition un logiciel susceptible de simuler une séance de cyberflirt avec 10 femmes simultanément. La triste réalité, c'est PC Tools, qui la découvre en démontrant que ce logiciel, entre les mains de personnes malintentionnées, permettrait de collecter des informations personnelles. Possibilité dont le site se défend, évidemment. Uniquement disponible en Russie, il devrait être mis sur le marché à l'occasion de la Saint Valentin... « Pas une seule fille n'a réalisé pour l'heure qu'elle s'entretenait avec un programme », précise le site. Élément flatteur pour la conversation de la gent masculine.

    Mais ledit programme ne prendrait pas que les femmes dans ses codes. Il peut être modifié pour s'intéresser aux hommes, les convaincre de visiter un site Web tiers, donner leur numéro de téléphone... ce que PC Tools appelle tout bonnement « une organisation horriblement bien gérée ». Particulièrement si l'on prend en compte que le programme peut changer de langue également.

    Sergei Shevchenko, Senior Malware Analyst pour PC Tools poursuit son analyse : « En tant qu'instrument permettant à des pirates de réaliser des arnaques semblables, CyberLover prouve un niveau jamais atteint de technologie. Ça a recours un discours extrêmement intelligent et très perfectionné pour cibler des usagers du net. » En fait, il semblerait même que ce logiciel puisse « faire exactement ce que les usagers font normalement lorsqu'ils sont en ligne, mais de façon automatisée et préprogrammée ».

    Pour CyberLover, le logiciel « entretient un dialogue avec une personne, mais ne cherche pas à pirater [...]. Si une personne est à même de livrer des informations personnelles à une autre, avec laquelle elle chatte depuis cinq minutes en tout et pour tout, alors oui dans ce cas une mauvaise utilisation peut être possible. »


    Yahoo

     
  2. dima_bella

    dima_bella rose épanouie

    J'aime reçus:
    277
    Points:
    83
    3iich n8aar tasma3 khbar [21h][21h]
    iwa ykamlo jmil8om o yakhtar3o lina chi logiciel natzawjo m3aa8 [22h] o nwaldo wlidat
     
  3. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    ay 7aja momkine tbane daba science-fiction m3a lwa9t katweli realite,ghir allah yester w safi
     

Partager cette page