La vache et l'île

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par Dawoud, 14 Janvier 2006.

  1. Dawoud

    Dawoud Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Sur une île verdoyante, une vache vivait dans la solitude.Elle y paissait jusqu'à la tombée de la nuit et engraissait ainsi chaque jour.La nuit, ne voyant plus l'herbe, elle s'inquiétait de ce qu'elle allait manger le lendemain et cette inquiétude la rendait aussi maigre qu'une plume. A l'aube, la prairie reverdissait et elle se remettait à paître avec son appétit bovin jusqu'au coucher du soleil. Elle était de nouveau grasse et pleine de force. Mais la nuit suivante, elle recommençait à se lamenter et à maigrir.
    Le temps avait beau s'écouler, jamais il ne lui venait à l'esprit que la prairie ne diminuant pas, il n'y avait guère lieu de s'inquiéter de la sorte.
    C'est la crainte du lendemain qui rend la vache maigre. Ne t'occupe pas du futur. Mieux vaut regarder le présent. Tu manges depuis des années et les dons de Dieu n'ont jamais pour autant diminuer.


    Parabole soufie de Djalal al-Dîn Rûmi.
    Poète mystique persan (1207-1273).
     

Partager cette page