La vie sexuelle des footballeurs est en danger

Discussion dans 'Football' créé par IMANE90, 14 Mars 2010.

  1. IMANE90

    IMANE90 Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    La vie sexuelle des footballeurs est en danger

    [​IMG]
    http://www.chronofoot.com

    Les footballeurs doivent être méfiantsLe scandale John Terry a ouvert la brèche. Les footballeurs ont du soucis à se faire. La presse trash ose dorénavant s'attarder sur leurs histoires de fesses.

    Jusqu'à présent, la vie sexuelle des footeux n'était pas publique. Elle suscitait bon nombre de fantasmes. Les joueurs de tel club organisent des partouzes pendant les mises au vert. Tel attaquant a couché avec la femme de tel défenseur. Les bruits couraient, et disparaissaient rapidement avec l'étiquette "rumeur". La vie amoureuse des footballeurs intéresse la presse people (qui n'ose pas s'y attaquer), mais la presse sportive ne veut pas en entendre parler. Alors, jusqu'à présent, il fallait regarder la série Femmes de footballeurs pour espérer des histoires croustillantes.

    Aujourd'hui, les choses ont bien changé. Les footballeurs peuvent s'en prendre à John Terry. Le défenseur a joué double-jeu. Il a été élu père de l'année, a joué au mari modèle, alors qu'il trompait sa femme avec la copine d'un coéquipier. Cette histoire d'adultère a été rendue public par la presse anglaise. Et le scoop a fait sensation. La presse anglaise a senti le vent tourner. Les footballeurs n'auraient plus de passe droit et désormais, les requins de paparazzi peuvent s'y attaquer. Réactions en chaîne dans les semaines qui suivent, les quotidiens britanniques se battent pour révéler la nouvelle histoire de fesses de Premier League. Depuis John Terry, Ashley Cole a été surpris en flagrant délit, puis Patrice Evra et enfin l'attaquant argentin Carlos Tevez. Un véritable château de cartes s'écroule. Jusqu'à présent, les footballeurs de seconde zone étaient souvent montrés du doigt pour leur attitude, mais la presse ne s'attaquait pas à toutes les stars du ballon rond. On parlait des écarts de joueurs de deuxième division ou de ceux des Brésiliens. Comme si il n'y avait que les Brésiliens qui avaient des mœurs particulières.


    Les footballeurs de l'hexagone sont encore tranquilles. La presse people n'ose pas se concentrer sur le sujet. Mais les joueurs de football agacent. Les politiques commencent à critiquer leur salaire, les convoqués en Bleus ne donnent pas satisfaction. Aujourd'hui, le footballeur est jalousé et les éditeurs de journaux people français pourraient rapidement imiter leurs voisins britanniques en rendant publique des affaires sulfureuses. Pour l'instant, seul le milieu de l'édition a osé. Jérôme Jessel a ainsi publié en mai 2008 le livre "Sexus Footballisticus". Mais, son ouvrage n'a pas fait grand bruit. Il révélait quelques histoires que le monde du football avait intégré et qui donc n'ont choqué personne.

    Comment occuper les mises au vert?

    Une fois, une seule, les médias français ont voulu s'attaquer à une star du football. En novembre 2006, quelques mois après la finale de la Coupe du monde perdue, les papparazzi prennent en filature l'icône internationale Zinédine Zidane. Ils obtiennent des clichés du joueur en compagnie de la chanteuse Nadiya. La rédaction de Voici décide de publier les images. Résultat: la défense du footballeur s'organise. Il porte plainte et obtient des indemnités même contre l'hebdomadaire VSD ( 50 000 eurso) qui a seulement réalisé une couverture en plaçant son visage et celui de Nadiya côte à côte. L'histoire est démentie, les médias sont condamnés. Les lourdes amendes infligées ont fait réfléchir les éditeurs de presse people qui ont un public féminin. Et les femmes ne s'intéressent pas au foot, c'est bien connu. Pourquoi prendre des risques si les ventes ne suivent pas ?

    Mais la France est en attente d'anecdotes croustillantes. Preuve en est le phénomène Alexandra Paressant. Cette mythomane du Creusot a appelé les rédactions pour raconter une fausse histoire de cul avec Ronaldinho et Thierry Henry. Les journalistes n'ont pas vérifié l'information et l'ont publiée, trop excités qu'ils étaient de pouvoir enfin parler de ce qu'ils entendent toute l'année. Car les joueurs de football ont un rapport particulier avec la sexualité, comme beaucoup de sportifs de haut niveau. Les sportifs sont sans cesse en train de gérer des temps d'excitation très forts (matches, public, pression) et des temps faibles (mises au vert, blessures). La plupart n'ont pas vécu d'adolescence normale. Une psychologue du sport explique: "Il y a les acètes (comme certains joueurs très engagés sur le plan religieux) qui se coupent de leur sexualité, par crainte que cela les rendent moins bons. Il y en a d'autres qui ont des comportements plus excitables qu'ils ne peuvent pas canaliser."

    Que ce soit en Angleterre avec les Wag's ou en Italie avec les Veline, le football a toujours attiré de jolies femmes et cela n'est pas prêt de s'arrêter, mais les footballeurs ne peuvent plus se comporter comme des rocks-stars et finalement c'est bien dommage.


    http://www.chronofoot.com/carlos-tevez/la-vie-sexuelle-des-footballeurs-est-en-danger_art1249.html

     
  2. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    La vie sexuelle des footballeurs est en danger

    :confused: :eek:

    allayn3al bou chi koura ...
     

Partager cette page