Label'Vie lance Carrefour Maxi, le premier magasin de hard discount à Ain Sebaâ

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 23 Mars 2012.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Label'Vie lance Carrefour Maxi, le premier magasin de hard discount à Ain Sebaâ

    Il remplace l'ancien Metro et propose ses produits à des tarifs bas grâce à un nombre limité de références. 90% de la surface dédiée à l'alimentaire. Coût de la reconversion : 15 MDH.


    Le groupe Label’Vie poursuit sa mutation. Après la reconversion de ses supermarchés et le lancement de son activité d’hypermarchés suite à l’accord de franchise conclu en 2009 avec le géant de la distribution Carrefour, la chaîne de distribution marocaine introduit un nouveau concept au Royaume. Il s’agit des «Carrefour Maxi» dont le premier magasin vient d’être inauguré le vendredi 16 mars à Aïn Sebaâ, en remplacement de l’ancien magasin Metro dont la chaîne (huit magasins) a été acquise par Label’Vie en novembre 2010. Ce nouveau concept consiste en une combinaison des services de l’hypermarché et de l’entrepôt en offrant les avantages du hard discount. Le magasin s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Et parmi ces derniers, on cible «toutes les catégories de commerçants, moyens comme petits dont notamment les marchands ambulants», précise Riad Laïssaoui, DG adjoint du groupe.

    Six autres magasins Metro seront transformés

    Le prix de vente est au cœur du principe de ce nouveau concept. En plus, le magasin propose une politique de «multipricing» qui consiste en l’adoption de prix différenciés pour le même produit en fonction de la quantité achetée. Pour réussir ce défi, le management du groupe Label’Vie réduit au maximum le nombre de références vendues au sein du magasin. «De cette manière, nos fournisseurs au nombre limité nous livreront en quantités importantes et cela nous permettra de négocier les prix d’approvisionnement les plus bas du marché», explique-t-on.
    «Et la priorité sera accordée aux produits nationaux. En outre, il taille sur tout ce qui est superflu. Même les frais de marketing et de publicité qui représentent généralement 2% du coût de fonctionnement seront économisés. Plus question d’engager des dépenses de consommables. Les clients ne seront plus servis en sacs en plastique et ils devront se débrouiller pour transporter leurs achats. Et ce n’est pas tout, puisque le magasin comptera moins de personnel chargé de l’entretien comme il y aura moins de matériel de climatisation, d’éclairage…». Le nouveau concept mise essentiellement sur l’alimentaire et 90% de l’espace lui sera réservé. De même, la partie non alimentaire sera consacrée exclusivement aux «opportunités». Pour réaliser la transformation de Metro en Carrefour Maxi, le groupe a déboursé 15 millions de DH, sachant que le coût d’une reconversion classique d’un Metro en Carrefour coûte environ 50 MDH. Dans les mois qui viennent, six autres Metro se transformeront en Carrfour Maxi. Le groupe renforcera ainsi son réseau qui compte 43 unités d’une superficie de vente totale de 106 500 m2.





    Hakim Challot. La Vie éco
    www.lavieeco.com

    Source : lien
     
  2. popo40

    popo40 Accro

    J'aime reçus:
    384
    Points:
    83
    les magasins français subissent la concurrence féroce de la part des magasins hards duscounts allemand, moins cher et de très bonne qualité , grâce à une politique de suppression des intermédiaire entre la fabrication et le client, le lient s'y retrouve sans être dépouiller!!
    Le système français est comparable au notre , des intermédiaires partout et le prix qui flambent à l'arrivée chez bou3aza , 7ta lmatal kaygoul allah ijib lghaflla mabine chari w l commercant: dima t9awlib = pauvre client client dima sur ses gardes wella service militaire!!
     

Partager cette page