Lahlimi montre patte blanche

Discussion dans 'Info du bled' créé par titegazelle, 2 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    dans sa polémique avec Benkirane


    hcp.jpg
    Le Haut-Commissaire au plan a choisi de faire le point sur ses récentes déclarations, en affirmant l’absence de toute velléité de comportement irrévérencieux à l’égard du Chef du gouvernement.

    Dans un communiqué, sous la forme d'une mise au point, relayé par l’agence MAP, le Haut Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami affirme : "Pour rétablir la vérité, le Haut Commissaire au Plan tient à préciser que jamais dans ses déclarations ou ses rapports institutionnels, il ne s'est départi de la parfaite considération due à la personne du Chef du gouvernement et du strict respect de la légitimité de son autorité hiérarchique et de ses pouvoirs constitutionnels. Il tient à affirmer qu'il n'a jamais eu à relever aucune volonté personnelle de sa part d'interférer dans l'élaboration ou la diffusion des travaux du HCP».

    Le Haut-commissaire au Plan a précisé vouloir dissiper dans cette mise au point "toute ambiguïté pouvant provenir de la manière dont ont été rapportées ou commentées, dans certains organes de presse ou des sites électroniques, quelques-unes de mes dernières déclarations relatives à l'indépendance du HCP".

    A rappeler que la dernière sortie de Lahlimi à Casablanca sur les perspectives de 2014 a été interprétée comme une fronde contre le Chef du gouvernement par certains commentateurs.

    Le texte de cette mise au point laisse transparaitre le sentiment né chez Lahlimi qu’il a été, malgré lui, entrainé dans une polémique/rhétorique qui l’a mis en face à face avec Benkirane.

    Certains observateurs sont allés jusqu’à poser la question de la marge de manœuvre dont devrait bénéficier le HCP dans ses prévisions (crédibilité oblige) par rapport à l’exécutif, comme c’est le cas pour le statut de l’INSEE en France.

    Une autre thèse considère que le HCP est hiérarchiquement lié au Chef du Gouvernement d’où la nécessité d’une étroite coordination de toute communication du HCP avec son chef hiérarchique conformément à cette logique.


    En tout état de cause cette mise au point publique de la part de Lahlimi fera date et ouvre une ère dans le fonctionnement de nos institutions.



    Menara.ma / Driss AISSAOUI - 02.02.2014 : 22h43

    Lahlimi montre patte blanche dans sa polémique avec Benkirane | Portail Menara.ma
     

Partager cette page