L'Arabie s'apprête à décapiter un animateur pour sorcellerie

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 1 Avril 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]


    Ali Sibat faisait des prédictions sur une télévision arabe satellitaire depuis son domicile libanais. Il a été arrêté par la police religieuse saoudienne lors de son pèlerinage à la Mecque en mai 2008.

    Trois cents ans après les procès de Salem, on condamne toujours à mort pour sorcellerie. S'il n'est pas gracié, Ali Sibat pourrait être décapité vendredi en Arabie saoudite pour avoir prédit le futur, selon son avocate. Une issue dramatique pour une affaire kafkaïenne. Non seulement Ali Sibat n'est qu'un simple voyant et n'a commis aucun crime, mais aussi ce père de cinq enfants n'est même pas un ressortissant saoudien. Le quadragénaire libanais réalisait en effet ses prédictions sur une télévision arabe satellitaire, Sheherazade, depuis son domicile de Beyrouth.

    Son calvaire commence en mai 2008 lorsqu'il se rend en pèlerinage à la Mecque, en Arabie. La police religieuse reconnaît le voyant-animateur et l'arrête. Selon la presse saoudienne, il aurait été interpellé en possession de talismans et de plantes médicinales. Une affirmation que nie son avocate pour qui il n'a jamais pratiqué de magie lors de son séjour dans le royaume. Durant son emprisonnement, les policiers auraient fait miroiter au Libanais un retour rapide vers sa patrie en échange d'une déclaration dans laquelle il admettait se livrer à la voyance comme activité professionnelle.




    http://www.lefigaro.fr/internationa...-decapiter-un-animateur-pour-sorcellerie-.php
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Sursis pour le "sorcier' libanais


    Ali Sabat, le Libanais condamné à mort en Arabie saoudite, a obtenu un sursis juste avant son exécution, qui devait avoir lieu ce vendredi.

    Ali Sabat présentait une émission de télévision sur la chaîne satellitaire "Sheherazade", basée à Beyrouth. Il y recevait des appels téléphoniques et affirmait prédire le futur et donner des conseils pour permettre à ses téléspectateurs de mieux l'aborder. En mai 2008, lors d'un pèlerinage en Arabie saoudite, il est arrêté, en possession de talismans et de plantes médicinales. Les autorités l'accusent alors notamment de pratiquer la magie noire et de monnayer ses services pour provoquer la séparation de couples. En novembre 2009, à l'issue de son procès, il a été condamné à mort.




    http://lci.tf1.fr/filnews/monde/sursis-pour-le-sorcier-libanais-5796059.html
     

Partager cette page