L'Association sahraouie des droits de l'Homme dénonce les dangereux appels...

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 29 Avril 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    L'Association sahraouie des droits de l'Homme dénonce les dangereux appels à la violence de Mohamed Abdelaziz.

    L'Association sahraouie de défense des droits de l'Homme (ASADEDH) a dénoncé jeudi «l'ingérence de certains secteurs radicaux et néocolonialistes» espagnols qui brandissent «la liberté du peuple sahraoui» alors qu'ils sont les premiers «complices» de la répression des Sahraouis par le «polisario», dans les camps de Tindouf.

    Dans un communiqué signé par son président, Messouad Ramdane, l'Association dont le siège se trouve à Barcelone, s'en prend à ces «néo-colonialistes complices de leurs amis de ce mouvement anti-démocratique». Leur dernière forfaiture en date a consisté à bâillonner d'anciens prisonniers d'opinion et victimes du «polisario», en leur refusant l'accès à une conférence à Madrid, le 21 avril dernier.

    L'Asadeh condamne la présence à Madrid, à cette occasion, de Mohamed Abdelaziz «responsable en chef des graves violations des droits de l'Homme» dans les campements de Tindouf et met en garde contre ses appels «à la violence qui constituent une grave incitation à l'extrémisme».

    L'Association s'élève contre cette honteuse présence des «tortionnaires notoires» en Espagne, comme c'est le cas de l'actuel représentant du «polisario» à Madrid, qui prétendent représenter la population sahraouie, alors qu'ils ne font que faire durer le conflit à leur profit depuis plus de trois décennies.

    Les associations et les organisations espagnoles de «bonne foi» qui voudraient la «paix pour les Sahraouis», doivent savoir que le polisario «ne représente que lui-même», ajoute l'Asadeh avant de les appeler à mettre à profit «l'esprit de dialogue et la main tendue» par le Conseil Royal consultatif pour les Affaires sahariennes (Corcas) qui est l'expression de la «volonté de la majorité de la population du Sahara».

    Les forces espagnoles de bonne foi devraient aider, de concert avec le Corcas, au «regroupement de toutes les familles sahraouies dispersées par un conflit d'intérêts dont l'unique victime sont les Sahraouis eux-mêmes», souligne l'Association.

    Les Espagnols devraient savoir, comme l'a attesté Amnesty International, que c'est le «polisario» qui entrave la liberté de mouvement et d'association sur le territoire de la République algérienne, pourtant membre et signataire des protocoles et conventions des Nations unies garantissant cette liberté.

    MAP

     
  2. Dj AbDeL

    Dj AbDeL BaD BoYs

    J'aime reçus:
    60
    Points:
    0
    Re : L'Association sahraouie des droits de l'Homme dénonce les dangereux appels...

    ta3ach had l'association wach dial polisario ??
     
  3. relic_68

    relic_68 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : L'Association sahraouie des droits de l'Homme dénonce les dangereux appels...

    @Dj Abdl
    c la voix du people sahraouie ( nos freres marocaine koi ) et qui condanme le polisario et son president qui cherchent avant tout leurs interets personnels.
    incha allah c le debut de la fin de ce petit fontome ( RASD) :)
     

Partager cette page