Le « boucher » de Hay Hassani arrêté

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 4 Juin 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le cadavre découpé en morceaux, dont des parties ont été retrouvées, mardi matin, par des éboueurs sur le territoire de l’arrondissement Hay Hassani, aurait livré tous ses secrets. Un suspect, présumé l’auteur de l’abominable crime, a été identifié et arrêté par la brigade criminelle du service préfectoral de la police judicaire du Grand Casablanca. La reconstitution judiciaire devait avoir lieu hier après midi.

    C’était mardi, vers 08h30, à Derb Al Amal, près du Hammam Saada, que la première découverte macabre a été faite, vers 08h30, à Derb Al Amal, près du Hammam Saada. Dans des poubelles collectives du concessionnaire du ramassage des ordures ménagères, 2 bras et une cuisse ont été retrouvés. Plus tard, vers 10h, près de Souk Mouina, dans un terrain vague, c’était au tour du tronc, sans mains et ni tête, d’être découvert.

    Le même jour, dans l’après-midi, une cuisse et un pied ont été retrouvés par des récupérateurs à la décharge communautaire de la Route Médiouna alors qu’à l’Institut médico-légal de Aïn Chok, des parents de la victime disparue depuis un certain temps ont pu reconnaître les restes corps qui portaient des signes distinctifs.

    L’enquête menée tous azimutes a abouti, mercredi, à l’arrestation d’un suspect, un ancien militaire qui officie comme boucher lors des Aïd El Kébir, d’où sa maîtrise de la découpe des corps en morceaux.

    Hier matin, le présumé assassin a conduit les enquêteurs à un terrain vague à Aïn Diab où les restes des membre inférieurs ont été retrouvés ainsi qu’à un puits de 20 mètres de profondeur à Dar Bouazza d’où les sapeurs-pompiers ont récupéré la tête de la victime.

    Le présumé assassin, qui ne serait pas à son premier crime abominable (un autre cadavre de femme mutilé a été retrouvé il y a trois ans dans le même arrondissement Hay Hassani), a été arrêté avec sa compagne. Le mobile avancé du meurtre serait que la victime refusait de coucher avec son bourreau.

    M. G.
    L'opinion



    [Fichier joint supprimé par admin]

     
  2. ali-didi

    ali-didi الله مولانا ولا مولى لهم Membre du personnel

    J'aime reçus:
    105
    Points:
    63
    wa7ad ssalamo 3alikom miss FBI:
    waghir dkholt le site awal 7aja banat lya "hay hassani" wafra7t, galt ssafi l9aw le petrol fi darb [22h]
    sa3a katjibi ghir al2akhbar dyal "scary movie"
    sara7a a casawia fi hadak al9ont mab9a mayfara7, a chak foi kan3ayat ladar, kanssawal 3la darb: makayn ghir hada l9aw8 ma7roug+hadi l9aw8a m'garda+..............la7awla wala 9owata illa billahi al3aliy al3adim.
    alors dis moi ma chere: tu connais pas l'identite de la victime et de ce f*** de p*** d'assassin ?
     
  3. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Miss FBI [22h] hadi zwina

    howa machi gheer f l7ay l7assani, wa f casa koooooolha llah yasster, llah i7fed o khlass
     

Partager cette page