Le Barça a entre 30 et 35 millions d'euros pour recruter

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 19 Juin 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Le vice-président économique du FC Barcelona, Joan Boix, admet que le club a dégagé entre 30 et 35 millions d'euros pour le recrutement.


    Joan Boix, vice-président économique du FC Barcelona, a expliqué dans l'émission "La Garderia" (Ona FM) le panorama économique du club en écho aux premières acquisitions sur le marché du Real Madrid qui a recruté Kaka et Ronaldo.

    "Ce qui est surprenant, c'est qu'ils ont payé de telles sommes d'argent pour deux joueurs; c'est d'autant plus grave qu'on est en situation de crise. Ceci n'est bon pour personne", a-t-il commencé par affirmer. Il a ajouté ensuite qu'il y avait dans le marché deux phases, la phase de stabilité avant ces transferts et la phase d'explosion qui a eu lieu après. "Nous, avec prudence, nous essayons de rester stables. Nous ne voulons pas investir de manière démesurée", a-t-il dit.

    Boix a aussi expliqué l'état de la "caisse" du Barça en ce moment. "Txiki et Pep savent les possibilités que nous avons mais ils gardent les pieds sur terre. A Madrid, ils auront des problèmes d'ici quelques années parce qu'ils se sont endettés. Nous avons obtenu des bénéfices de 10, 12 puis 15 millions d'euros ces dernières années et nos comptons sur cet argent. Si on ajoute ces sommes on obtient 50 millions. Il faut soustraire 10-15 millions pour les investissements internes et le reste peut être utilisé pour baisser la dette ou pour recruter. Donc, nous disposons de 30-35 millions plus ce qu'on peut avoir en vendant des joueurs."

    Le dirigeant nous avertit qu'il serait très facile de jeter de l'argent par les fenêtres mais que la direction ne veut pas que celles qui lui succèderont aient des problèmes économiques. "C'est pour cela que nous voyons les choses à long terme. Nous nous devons d'être prudents", a affirmé Boix.

    Boix sait que c'est dans la dernière semaine d'août qu'il y a le plus de mouvements. "En ce moment nous avons une équipe bien en place. Sans investir énormément nous pouvons avoir une super équipe. Nous avons du temps pour recruter et rien ne presse", a-t-il précisé. Il n'envisage même pas des ventes: "Je ne sais pas si nous perdrons des joueurs, il faut demander cela à l'entraîneur mais je ne crois pas."

    A propos de Victor Valdes il admet que "si on lui donnait ce qu'il demande, on bouleverserait tout l'équilibre salarial. De toute façon, nous confirmons que personne ne peut rompre sa collaboration avec le club dans l'immédiat. J'espère que nous arriverons à un accord qui se fasse dans les limites tracées par le club."

    Enfin, Joan Boix a présenté l'équilibre économique du club. "Nous n'avons pas fini la saison mais je peux dire que nous atteindrons nos prévisions en ce qui concerne les recettes, et nous les dépasserons même, malgré la crise. Mais les dépenses ont aussi augmenté à cause des primes pour les trois titres, parce que nous avons calculé un budget qui prenait en compte seulement un titre. La Champions a été rentable, on est en train de calculer l'apport de la Liga et il est certain que la Copa del Rey n'apporte rien économiquement", a-t-il conclu.

    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page