Le Barça est encore le plus fort

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 2 Mars 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]
    Chronique de Cruyff

    Le Barça a commis beaucoup d'erreurs individuelles au Calderón et l'a payé avec une défaite bien qu'il ait inscrit trois buts. Il n'est pas pour autant entré dans un trou maintenant que l'équipe fonctionne moins bien.

    Une fois de plus le football a montré qu’il était un jeu de fautes. Et tout le monde a le droit d’en commettre même s’il est évident que certaines sont plus graves que d’autres.
    Celles commises par l’avant-centre et le gardien de but sont les plus visibles. L’un parce qu'il ne marque pas le but et l'autre parce qu’il l’encaisse. Mais ne désigner ici qu’un coupable unique comme cela a été fait avec Valdés est une absurdité. En en désignant qu’un seul tu en sauves 10. Et tu oublies alors les erreurs des autres.

    Arriver au sommet est une chose, s’y maintenir en est une autre. Et son maintien repose sur des détails. Le match peut être le même mais les détails marquent toute la différence.
    Le Barça a donné hier un récital d'erreurs individuelles qui ont abouti à un échec pratiquement impossible. La somme de tous ces détails a condamné l'ensemble azulgrana. Il s’agit d’une rencontre qu’ils pouvaient gagner confortablement mais où tous ont commis de graves erreurs.
    Ainsi ils ne pouvaient l’emporter que sur le plan athlétique. Cela m’intéresse de voir la réponse de plusieurs à partir de maintenant. Quand je parle de détails, je me réfère au placement sur le terrain ; où je reçois le ballon ; avec quelle rapidité je le contrôle ; quelles possibilités de passes m'offrent mes compagnons pour le lâcher rapidement. Les distances des lignes sont-elles égales maintenant ? Oui ou non ?

    Il ne s'agit pas d'examiner si l'équipe est entrée dans un trou. Pour moi, non. Ce qui arrive c’est qu’elle fonctionne moins maintenant comme une équipe mais plus de façon individuelle, et les détails lui font payer la facture. Si ceux qui se trouvent à l’avant inscrivent des buts retentissants mais que ceux à l’arrière les donnent à l’adversaire, il est presqu'impossible de gagner. Jusqu'à présent en marquant trois buts c’était une victoire assurée. Par conséquent, cela veut dire que tu as commis une erreur ou bien que tu ne le faisais pas avant.


    La série de Madrid
    La série de 10 parties consécutives remportées par Madrid en Liga est très bien. Elle a commencé, non pas par la nécessité de mettre la pression sur le leader mais d’'essayer d'assurer l’objectif minimum exigé, à savoir finir dans les quatre premiers au classement, de préférence second. Il en a découlé la diminution de l’écart de points avec le premier qui est passé de 12 à 4. Après avoir perdu le Clàsico en décembre, le Real ne pensait même pas que dans sa persistance à finir second il finirait par se rapprocher du Barça. Numériquement, une série propre. Footballistiquement, c’est une toute autre histoire. Renforcé derrière, je doute qu'il ait donné beaucoup de plaisir à ses supporters, excepté sur le plan des résultats. Doit-on se conformer à cela ? C’est absolument respectable, mais de Madrid j'attendrai toujours un peu plus, pas seulement de profiter des fautes de l’adversaire. Cela lui a réussi et il restera accroché à cette idée.

    Du point de vue du culé, qu'est-ce qui est le plus intéressant maintenant ? Que Madrid soit éliminé à Liverpool… ou qu’il passe le tour ? Libéré de jouer la copa en janvier et février, le premier revers du Real depuis plusieurs semaines n’est intervenu qu’en Champions. L'année passée, le Barça est arrivé en demi-finale de la Ligue des Champions tandis que Madrid tombait dès les huitièmes. Très rapidement il ne lui est resté que la Liga qu’il a mieux géré que le Barça et a fini par remporter. Cela est-il mathématique ? Pourrait-ce arriver de nouveau cette année ? Est-il plus intéressant que Madrid poursuive sa route dans la Champions ou tombe ? Ceci, en supposant que le Barça passera contre Lyon, ce qui reste à voir.

    Opter pour tout
    Les précédents pour moi ne comptent pas. Si le Real ne passe pas contre Liverpool, ce sera alors un mauvais sort pour lui. Tout désavantage suppose un avantage. Si les Reds tirent bénéfice de leur bon 0-1 de l'aller, Madrid ne gagnera pas la Champions, mais il se fatiguera moins pour la Liga. Et l'inverse pour le Barça s'il passe. Il continuera d'espérer régner sur l’Europe, mais il jouera alors plus de rencontres. Quel désavantage avec avantage préfère-t’il ? Sans doute pour lui la deuxième solution. Moi j’opte pour tout, même en devant jouer le maximum de matchs.

    Que le Barça doive se battre sur davantage de tableaux que Madrid cette saison est évident. Que ceci le fatigue l’est aussi. Mais mercredi, celui qui jouera aux Baléares le droit de disputer une finale est le Barça, pas Madrid. Dans 10 jours, celui qui a tous les atouts en main pour passer son tour en Champions c'est le Barça, pas Madrid. Et si c’est le cas –ce qui est très audacieux—à savoir que les Culés passent et les merengues non, je ne veux entendre aucune excuse de calendrier terrible pour les uns et plus léger pour les autres. Non, parce que les joueurs sont jeunes et forts et parce que Guardiola a dosé leurs efforts en prenant soin d’en utiliser le maximum. Et parce que si tu veux te reposer sur des antécédents de trajectoires manquées, tu peux aussi te reposer sur d’autres couronnées de succès. Pas besoin d’aller très loin, le Manchester de la saison passée, qui est parvenu à signer le doublé (Ligue et Champions) est un bon exemple.

    Le Barça a perdu un avantage de huit points mais personne ne changerait sa position avec celle des merengues parce que ces derniers viennent de remporter 10 rencontres consécutives. Le Barça, pour moi, est l'équipe la plus forte. Il faut améliorer des détails pour éviter de montrer le contraire. Et surtout continuer de penser que la saison est encore longue et que le meilleur finit, presque toujours, par gagner.


    fcbarcelonaclan
     

Partager cette page