Le Barça gagne pour Abidal

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 18 Mars 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Groggy après l'annonce de la transplantation du foie d'Eric Abidal, le FC Barcelone a su se reconcentrer pour s'imposer contre le FC Séville (0-2). Avec cette cinquième victoire consécutive en Liga, les Catalans reviennent à sept points du Real Madrid, qui joue dimanche contre Malaga.

    Le FC Barcelone a dédié sa victoire sur le terrain du FC Séville (2-0), à Eric Abidal, qui subira bientôt une greffe du foie, en arborant des T-shirt avec des inscriptions en hommage à son défenseur.C ette rencontre, où le Barça s'est montré dominateur en première période, puis plus approximatif, a vu Messi marquer encore une fois et se rapprocher à une longueur des 32 buts du Madrilène Ronaldo. Grâce à cette victoire, les Catalans reviennent provisoirement à 7 points du leader, le Real Madrid, qui accueille dimanche Malaga (4e), qui reste sur trois victoires consécutives.

    Les Andalous, volontaires, notamment en seconde période, ont succombé à la redoutable première demi-heure imposée par les visiteurs. A la 18e minute, suite à un déboulé côté gauche d'Adriano, arrêté net par une faute de Spahic, les Barcelonais obtenaient ainsi un coup franc à vingt mètres des buts sévillans. Xavi, du droit, ne laissait aucune chance au portier local Palop en nettoyant sa lucarne droite (1-0). Loin de se satisfaire de cette ouverture du score, les Catalans augmentaient encore la cadence. Et Messi, jusqu'ici assez discret, gratifiait le Sanchez-Pizjuan d'une de ses fulgurances. Après un petit pont sur Spahic dans la surface, la Pulga se jouait de Palop d'une superbe balle piquée du gauche (2-0, 25e).

    Grâce à ce but, l'Argentin se rapprochait à quatre buts des 235 réalisations du meilleur buteur de l'histoire du Barça, César Rodriguez. Après cette séquence de football-champagne, le Barça levait le pied, un relâchement que savait mettre à profit un FC Séville ne s'avouant pas encore vaincu. A la 33e, Manu del Moral était ainsi tout près de réduire le score. Profitant d'une mésentente entre Piqué et Valdes sur un centre de Navas, l'attaquant sévillan devançait les deux Blaugrana, mais voyait son ballon repris de la tête échouer sur le montant gauche de Valdes.

    Un Barça décisif en première période

    Puis Kanouté, en démarrant plein axe, poussait presque à la faute Adriano. Mais Valdes, vigilant, empêchait le Brésilien de marquer contre son camp (41e). Au retour des vestiaires, ce regain Andalou se confirmait. Dans un match devenu plus haché, les Sévillans insistaient et parvenaient presque à leurs fins grâce aux efforts de Manu del Moral, servi deux fois par un très bon Navas (66e, 83e). Les Blaugrana auraient, eux, pu inscrire un troisième but, mais Iniesta (73e), puis Alexis Sanchez, entré en jeu, manquaient d'un cheveu leur face-à-face avec Palop (73e).

    Dans les autres matches de la journée, Saragosse et l'Osasuna Pampelune ont partagé les points (1-1) sur la pelouse des Aragonais. Dans un final très animé, Roversio a arraché le match nul pour les visiteurs (88e) quand la lanterne rouge Saragosse avait pourtant pris une option grâce à Helder Postiga (85e). Grâce à ce nul, l'Osasuna s'empare de la 5e place, l'équipe de Mendilibar pouvant toutefois encore être dépassée par Levante (6e) et l'Athletic Bilbao (7e) qui joueront dimanche. Getafe a lui battu (1-0) à domicile la Real Sociedad grâce à un but contre son camp d'Inigo Martinez en fin de rencontre (80e). Enfin, Grenade l'a emporté (2-1) à domicile contre le Sporting Gijon.


    Eurosport
     

Partager cette page