Le Bayern fait le show

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 20 Décembre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Le Bayern Munich, avec un but de Ribéry et un triplé de Gomez, s'est imposé à Stuttgart sur un score fleuve (3-5), en clôture de la 17e journée. Les Bavarois, qui n'ont perdu qu'un seul de leurs dix derniers matches de Bundesliga, grimpent à la 5e place du classement à 14 points du leader, Dortmund.

    STUTTGART - BAYERN MUNICH : 3-5
    Buts : harnik (49e, 65e) et Gentner (70e) pour le VfB - Gomez (31e, 52e, 54e), Müller (36e) et Ribéry (43e) pour le Bayern


    Le meilleur pour la fin. Pour le dernier match avant la trêve hivernale, Stuttgart et le Bayern Munich ont régalé les supporters de la Mercedes-Benz Arena en offrant une véritable avalanche de buts. Une victoire surréaliste sur le score de 5-3 qui permet aux hommes de Van Gaal de se relancer totalement dans la course aux places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions mais un succès qui a autant mis en exergue leur puissance offensive que leurs errances défensives.

    Relégué dans les profondeurs de la Bundesliga, le VfB accueillait les troupes de van Gaal en plein doute. Dirigée par un nouvel entraineur, le troisième depuis le début de la saison, la formation du Bade-Wurtemberg a fait étalage au cours de la première demi-heure d'un état d'esprit remarquable en exerçant un pressing constant pour gêner la relance adverse. Une bonne volonté évidente qui s'est avérée insuffisante en raison des lacunes d'une défense, constamment prise de vitesse, qui a pris l'eau de toute part entre les 30e et 55e minutes. 25 minutes de cauchemar dont ont parfaitement su profiter les champions en titre, trouvant les chemins des filets à cinq reprises grâce notamment à un triplé de Gomez et une frappe limpide de Ribéry.

    Efficacité, telle a été la grande force du Bayern Munich. Les hommes de van Gaal ont ainsi su exploiter la moindre erreur adverse mais la copie rendue par le Bayern est cependant loin d'être parfaite. Les Bavarois n'ont jamais su enfoncer le clou, permettant au VfB de sortir la tête de l'eau en relâchant inexplicablement leur emprise au cours de la seconde période. Menées 3-0 à la pause, puis 5-1 dans le second acte, les troupes de Labbadia ont trouvé les ressources morales pour ne jamais sombrer et même croire en un incroyable exploit après les réductions du score de Harnik et Gentner. Il était cependant trop tard. Le VfB pourra puiser dans cette belle réaction des raisons de croire en des jours meilleurs alors que le Bayern devra autant retenir le résultat qui leur permet de ne revenir qu'à quatre longueurs de Mayence, deuxième, que la manière peu convaincante.


    Eurosport
     
  2. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    bayern a fait son boulot ( encaisser les 3 points ) , mais au niveau du jeu ca ne reflete pas la dominance des bavarois ,le VfB Stuttgart etait aussi fort surtout Harnik et Cacao , apres la sortie de Gomez et apres Müller , l'attaque du FC a pris conge , et Stuttgart a fait du pressing , ils ont marques 3 buts , et pouvaient aussi plus si le temps du jeu etait plus long . le desordre du milieu du terrain du Bayern revient surtout a l'absence de Schweinsteiger et Kroos , mais le grand probleme chez le FC reste toujours la defense , il faut trouver une solution pendant le Mercato d'hiver sinon ca va etre dificille de jouer sur toutes les fassades ( Liga, coupe, CL )
     

Partager cette page