Le Bayern finit par ralentir

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 5 Octobre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]


    Le Bayern a été accroché à Hoffenheim (0-0), un nul qui interrompt la série de 10 victoires de rang des Bavarois mais ne les prive pas de la place de leader. De son côté, Dortmund s'est relancé aux dépens d'Augsburg (4-0), samedi lors de la 8e journée du Championnat d'Allemagne.


    Quatre jours après sa démonstration de réalisme contre Manchester City (2-0), le Bayern n'a jamais pris la mesure d'une équipe d'Hoffenheim qui ne s'est pas laissée intimider. Même l'entrée en jeu d'Arjen Robben à la pause, à la place d'un Franck Ribéry un peu éteint et touché au mollet, n'a rien changé... Si le défenseur d'Hoffenheim Isaac Vorsah a sauvé un ballon sur sa ligne à la 17e minute, ce sont surtout les attaquants locaux, et notamment le duo Babel-Obasi, qui ont fait souffrir la défense munichoise. Celle-ci, grâce aux parades de Manuel Neuer, a tout de même préservé son imperméabilité qui dure depuis 11 matches, toutes compétitions confondues.

    Coup d'arrêt pour Mönchengladbach

    A Dortmund, les Jaunes et Noirs ont réagi en champions en titre, répondant à la réaction d'orgueil espérée par l'entraîneur Jürgen Klopp après la défaite (3-0) à Marseille en Ligue des champions. Le buteur polonais Robert Lewandowski s'est offert un triplé, servi notamment par la précision de Mario Götze, auteur du 3e but, qui a laissé sa place à la 75e minute dans l'optique probablement de sa sélection contre la Turquie vendredi. Avec cette quatrième victoire, Dortmund remonte à la 4e place (13 pts), à six longueurs du Bayern (19 pts) et derrière Mönchengladbach (3e). L'équipe de Lucien Favre a en effet subi un coup d'arrêt avec sa défaite à Fribourg (1-0), sa 2e de la saison.

    Le Werder Brême (16 pts) peut se hisser à la hauteur du Bayern en cas de victoire dimanche à Hanovre, sans toutefois lui contester la place de leader vu l'écart des différences de buts. Le Bayer Leverkusen s'est fait des frayeurs en concédant l'égalisation face à Wolfsburg (1-1, 59e) avant de s'imposer grâce à un but spectaculaire (contrôle-retourné acrobatique) d'Eren Derdiyok (65e) puis une réalisation de Stefan Kiessling (85e). Le vice-champion pointe à la 7e place, à égalité de points (13e) avec Dortmund, Hoffenheim et Stuttgart, victorieux (2-0) vendredi sur le terrain de Kaiserslautern (16e).


    Eurosport
     

Partager cette page