Le Bayern n'avait pas de reprise

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 23 Janvier 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Leader de la Bundesliga, le Bayern Munich a connu une reprise très délicate en s'inclinant sur le terrain du Borussia Mönchengladbach (3-1) en ouverture de la 18e journée, vendredi. Les partenaires de Marco Reus profitent de ce succès pour prendre la deuxième place à un point du club bavarois.

    BORUSSIA MÖNCHENGLADBACH - BAYERN MUNICH : 3-1
    Buts : Reus (11e) et Herrmann (41e, 71e) pour M'Gladbach - Schweinsteiger (76e) pour le Bayern

    La Bundesliga repart fort ! Son leader, le Bayern Munich, a subi une déconvenue au sortir de la trêve en s'inclinant sur la pelouse de Borussia Mönchengladbach (3-1) lors du match d'ouverture de la 18e journée. Les partenaires de l'étincelant Marco Reus, auteur de l'ouverture du score, ont rendu une copie quasi-parfaite qui leur permet de s'emparer provisoirement de la deuxième place du classement, à un point du club bavarois.

    Le Bayern, revigoré par le retour de Bastian Schweinsteiger et en dépit de l'absence de Franck Ribéry (suspendu), voulait prendre sa revanche sur le hold-up du match aller (1-0). Mais, comme en août dernier, une faute du gardien Manuel Neuer a fait basculer la rencontre... On pouvait croire Mönchengladbach touché par le départ annoncé cet l'été à Dortmund de Marco Reus. Mais ce dernier a prouvé le contraire en ouvrant la marque sur un but génial, Patrick Hermann complétant le succès par un doublé. Le "Rekordmeister" conservera sa place de leader grâce à sa différence de buts encore intouchable, mais pourrait être rejoint aux points par Dortmund, en déplacement dimanche à Hambourg, et Schalke qui accueillera samedi Stuttgart.

    Les contres meurtriers du Borussia

    Alors que le Bayern semblait placer son jeu, le match basculait sur une faute de Manuel Neuer: un mauvais renvoi du gardien parvenait dans les pieds de Reus qui, des 30 m, propulsait le cuir dans les buts (1-0). Son 11e but de la saison, le premier depuis l'annonce de son transfert! Mario Gomez, bien servi par Arjen Robben, croyait tenir l'égalisation mais son coup de tête était détourné d'une claquette par Ter Stegen (14e). Le Bayern avait le monopole du jeu sans toutefois trouver l'ouverture dans une défense compacte et courageuse, et un gardien sûr dans ses interventions comme sur le bolide de Toni Kroos détourné des deux poings.

    Jusqu'au contre rondement mené à la 41e: Arango transmettait à Hanke qui servait sur la droite Hermman qui plaçait le ballon dans le petit filet opposé (2-0). Heynckes apportait du sang neuf en seconde période avec les entrées successives de David Alaba puis Rafinha. Mais la domination bavaroise était stérile. Et restait sous la menace des contres supersoniques comme celui qui permettait à Hermann de signer son doublé (3-0, 71e). Schweinsteiger parvenait à sauver l'honneur cinq minutes plus tard mais sans lever les doutes pour un club aux ambitions européennes, avec une finale de la Ligue des champions prévue à... Munich.


    Eurosport
     

Partager cette page