Le bonheur

Discussion dans 'Vos poésies' créé par incomprise, 17 Décembre 2007.

  1. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    Le bonheur..

    Qui n a imaginé un jour le rencontrer
    En perle sur ses yeux noirs
    Qui brillent dés le premier regard

    Qui n a imaginé un jour te rencontrer
    Toi qui m as abandonné et ce n est pas facile
    Pour mon cœur brisé pour ce cœur fragile


    Qui n a imaginé un jour te rencontrer
    Toi ! Le bonheur de ma tristesse
    Née pour te chercher sans cesse

    Te chercher loi de mes peines
    Peut être tu reviennes
    Pour allumer ces lumières qui s éteignent

    Pour dessiner sur mes lèvres des sourires
    Des blessures profondes, à toi de les guérir
    Pour oublier un passé avec ses soupirs…


    L incomprise..
     
  2. raftus

    raftus Touriste

    J'aime reçus:
    5
    Points:
    8
    je pense ke t'as été trop emballée par tes éotions ke ta plume a un peu glissé sur certains vers, mais on sent tjrs cette sensibilité à fleur de peau ki te caratérise et ne laisse personne indifférent à tes écrits; on attend d'autres perles.
     
  3. Cercademi

    Cercademi El Poeta

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    0
    Balzac a dit : " Il y a du bonheur dans toute espèce de talent. "

    Le mien c'est ma plume.

    Trés beau écrit. Cordialement Med Amine
     
  4. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    Jules Renard a dit "On est pas heureux :Notre bonheur c est le silence du malheur"
    Alors que Fiodor Dostoiveski :"L Homme est malheureux parce qu il ne sait pas qu il est heureux... peut être c est le cas de ma plume..

    Bien à vous
    Mes amitiés

    L incomprise..
     
  5. epervier60

    epervier60 Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Le bonheur est difficile parfois
    mais l'amour revient, il sufit de le cueillir...

    amitiés québécoises,

    André, épervier
     
  6. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    L envie d aimer est un désir commun, la chance de l être est un espoir comblé...
    MERCI epervier
     
  7. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    qui ta dit que t'es incomprise ????

    c claire sans brune ...
     
  8. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    L illusion est au coeur ce que l oxygène et à l appareil respiration....
    NoN vraiment incomprise..
     
  9. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0

    l'illusionniste fait comprendre son art par les applaudissement des spectateurs...
    son oxygène c'est se dernier ...
    alors est tu incomprise là ????


    PS : on va finir pas là <D <<mes respect a la maniere>>
     
  10. ana3tazalt

    ana3tazalt Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    L'illusion c l'épée portée par celui qui procède par son coeur pour gagner et vaincre celui d'autrui. L'illusion c le sentiment d'humilité à la recherche du bonheur vrai. Le bonheur est delicieux s'il est comblé. Plus il y a d'amour plus le bonheur nous cherche et nous trouve. Evidemment pas sans chercher loin de ses peines.
     
  11. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    Peut être
    Bien dit
     
  12. adilasri

    adilasri wald bladkoum

    J'aime reçus:
    53
    Points:
    28
    Vous parlez ici du bonheur,OK.
    Moi je vous propose de lire un livre excellent,il est composé de petits récits que l'auteur a écrit au courant de sa vie.
    je vous le conseil vivement, c'est très très intéressant:


    Alain (Émile Chartier) (1868-1951)....Propos sur le bonheur

    Je vous donne un petit extrait ici, et si vous l'aimez , aller voir le lien en bas, vous trouverez tout le livre en format PDF.Il existe aussi sur word(si vous préférez ce format vous me le faites savoir et je vous le donnerai).
    Ci-dessous un extrait:


    La danse des poignards
    17 avril 1908 par Allain

    (Chacun connaît la force d'âme des stoïciens. Ils raisonnaient sur les
    passions, haine, jalousie, crainte, désespoir et ils arrivaient ainsi à les tenir en
    bride, comme un bon cocher tient ses chevaux.
    Un de leurs raisonnements qui m'a toujours plu et qui m'a été utile plus
    d'une fois, est celui qu'ils font sur le passé et l'avenir. « Nous n'avons, disentils,
    que le présent à supporter. Ni le passé, ni l'avenir ne peuvent nous
    accabler, puisque l'un n'existe plus et que l'autre n'existe pas encore. »
    C'est pourtant vrai. Le passé et l'avenir n'existent que lorsque nous y
    pensons ; ce sont des opinions, non des faits. Nous nous donnons bien du mal
    pour fabriquer nos regrets et nos craintes. J'ai vu un équilibriste qui ajustait
    une quantité de poignards les uns sur les autres ; cela faisait une espèce d'arbre
    effrayant qu'il tenait en équilibre sur son front. C'est ainsi que nous ajustons et
    portons nos regrets et nos craintes en imprudents artistes. Au lieu de porter
    une minute, nous portons une heure ; au lieu de porter une heure, nous portons
    une journée, dix journées, des mois, des années. L'un, qui a mal à la jambe,
    pense qu'il souffrait hier, qu'il a souffert déjà autrefois, qu'il souffrira demain ;
    il gémit sur sa vie tout entière. Il est évident qu'ici la sagesse ne peut pas
    beaucoup ; car on ne peut toujours pas supprimer la douleur présente. Mais s'il
    s'agit d'une douleur morale, qu'en restera-t-il si l'on se guérit de regretter et de
    prévoir ?
    Cet amoureux maltraité, qui se tortille sur son lit au lieu de dormir, et qui
    médite des vengeances corses, que resterait-il de son chagrin s'il ne pensait ni
    au passé, ni à l'avenir ? Cet ambitieux, mordu au coeur par un échec, où va-t-il
    chercher sa douleur, sinon dans un passé qu'il ressuscite et dans un avenir qu'il
    invente ? On croit voir le Sisyphe de la légende qui soulève son rocher et
    renouvelle ainsi son supplice.
    Je dirais à tous ceux qui se torturent ainsi : pense au présent ; pense à ta
    vie qui se continue de minute en minute ; chaque minute vient après l'autre ; il
    est donc possible de vivre comme tu vis, puisque tu vis. Mais l'avenir
    m'effraie, dis-tu. Tu parles de ce que tu ignores. Les événements ne sont
    jamais ceux que nous attendions ; et quant à ta peine présente, justement parce
    qu'elle est très vive, tu peux être sûr qu'elle diminuera. Tout change, tout
    passe. Cette maxime nous a attristés assez souvent ; c'est bien le moins qu'elle
    nous console quelquefois.
    17 avril 1908)


    voici le lien pour tout le livre en format PDF


    http://classiques.uqac.ca/classiques/Alain/propos_sur_le_bonheur/alain_propos_bonheur.pdf

    Bonne lecture
     
  13. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    MERCI adilasri pour cette navigation...
    Un livre qui mérite une lecture bien approfondie

    Merci encore
    L incomprise

    P.S: La vie heureuse est celle qui est en accord avec sa nature..
     
  14. ana3tazalt

    ana3tazalt Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    A priori personne ne peut etre en désaccord avec toi. Justement bien dit. J'aimerais te suggérer un livre qui m'as personnellement interessé bien que j'ai peur que cela encouragerait les wb et bb à te proposer à tour de role tous les livres sur le bonheur. C un livre en arabe. Le titre est "La ta7zane" de 3a2id el 9arni. Tu peux le trouver n'importe quelle librairie arabophone. Justement pour nous en tant que musulmans il nous fait rappeler ce qui est naturel ou en conformité avec notre "fitra". Il ne traite pas le Bonheur du point de vue de l'esprit seulement mais plutot dans son rapport intime avec notre àme. C très différent. Et n'a pas un but philosophique. A mon avis il arrive à tater nos maux existentiels comme un medecin taterait le poul d'un souffrant.
     
  15. incomprise

    incomprise °°Bleu rêve°°

    J'aime reçus:
    11
    Points:
    0
    MERCI bc ana3tazalt ce livre je l ai ,de temps en temps je le lis , parfaitement d accord Nous avons tous besoin d un équilibre entre la raison et le coeur ,ceci est bien clair ds notre religion..
    La raison est dangereuse pour la foi mais si elle dérobe ce qu on appelle "L amour" on aura un monde parfait, le MONDE est livre créé LE CORAN est un livre révélé et là il faut marier les deux pour une bonne lecture qui finis par une bonne compréhension de toute source AINSI L amour de notre DIEU c la science (la connaissance de ces vérités) à mon avis qui fait vibrer en nous cet amour(...)

    MERCI encore
    L incomprise..
     
  16. ana3tazalt

    ana3tazalt Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0


    L'amour de Dieu c la science. La science fait vibrer en nous cet amour. Que c beau! Vraiment beau! C pour cela que l'Etre-humain vit sur terre. On vit pour adorer Dieu pour le connaitre. Plus on connait plus on ne sait pas plus on l'aime plus on l'adore. Et ainsi de suite. C ce qui fait la différence entre celui qui fait l'effort de connaitre et celui qui n'en fait pas. Arrab tayt3bd bl3ilm. Brhit ntra7 3lik so2al. Wash tadani ana lmslmine tay3bdou Lah mzyane fhat l3asr mo9aranatane m3a l3asr likanou fih 3zaz w asyad ma bine l2omam?
     

Partager cette page