Le bras droit d'Obama démissionne

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 1 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]



    Le secrétaire général de la Maison-Blanche Rahm Emmanuel a démissionné de son poste aujourd'hui et briguera bien la mairie de Chicago aux élections municipales qui se tiendront en février 2011, a annoncé aujourd'hui le président américain lors d'une conférence de presse.

    Barack Obama a ajouté que Pete Rouse, un fidèle du président, succéderait à Emmanuel à ce poste clef, et ce de manière temporaire. Ces deux annonces viennent confirmer les rumeurs qui agitaient les médias depuis environ une semaine et s'étaient renforcées hier soir.



    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...WW00591-le-bras-droit-d-obama-demissionne.php
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Rahm Emanuel, bras droit d'Obama, démisionne

    Le secrétaire général de la Maison-Blanche, Rahm Emmanuel, a démissionné de son poste. Il est le cinquième proche d'Obama à se retirer en quelques mois. C’est Pete Rouse qui va assurer l’intérim.

    Rahm Emanuel vient de démissionner de son poste directeur du cabinet présidentiel, l’un des pivots dans l’organigramme de la Maison-Blanche. Véritable intermédiaire entre le président, le Congrès et les différents conseillers, il occupait une place de choix aux côtés de Barack Obama. À quelques semaines des élections de mi-mandat ce départ, bien qu’annoncé, tombe plutôt mal pour le président américain.

    Cet été, quatre autres proches ont donné leur démission. Herbert Allison, sous-secrétaire adjoint à la stabilité financière, Larry Summers et Christina Romer, du Conseil économique de la Maison Blanche, ainsi que Peter Orzsag, chargé du Budget.


    Un changement de cap au Moyen-Orient ?

    Rahm Emanuel ne s’en cachait pas, il compte briguer la mairie de Chicago, l’ancien fief de Barack Obama, où le maire depuis 22 ans Richard Daley ne souhaite pas se représenter. Les élections municipales auront lieu en février 2011, et la campagne est déjà engagée. « Il va beaucoup nous manquer », a déclaré le président américain, en acceptant la démission de son conseiller.

    D’autant que le départ de Rahm Emanuel pourrait changer beaucoup de choses dans la politique des États-Unis au Moyen-Orient. D’aucuns estiment en effet qu’il occupait le poste « le plus important de la Maison-Blanche après Obama ». Et donc qu’il influait grandement sur la politique menée par les États-Unis à l’étranger. Rahm Emanuel, qui possède la double nationalité israélienne et a combattu dans les rangs de Tsahal lors de la guerre du Golfe en 1990, restait un garant des liens israélo-américains et jouait un rôle central dans les négociations israélo-palestiniennes.


    De « Rahmbo » à « Yoda »

    Barack Obama a choisi Pete Rouse pour lui succéder temporairement, « au moment où nous rentrons dans une nouvelle phase de notre administration, a dit le président, en plaisantant : « il est connu comme quelqu'un qui sait résoudre les problèmes, et la bonne nouvelle pour lui c'est qu'il va avoir de nombreux problèmes à résoudre ».

    À 64 ans, Pete Rouse, célibataire, a passé l'essentiel de sa carrière en tant que chef de cabinet de personnalités politiques démocrates, en particulier Barack Obama lui-même lorsqu'il était sénateur. Il est décrit par le journal Politico comme un travailleur tout aussi inlassable que Rahm Emanuel, mais plus « méthodique » que son prédécesseur, enclin à l'improvisation.

    Les deux hommes semblent avoir des personnalités opposées. Alors qu’Emanuel, considéré comme un dur à cuire, a été surnommé « Rahmbo », Rouse, auquel on prêterait le surnom de « Yoda » comme le sage de la Guerre des étoiles, est décrit par le New York Times comme « un acteur influent mais discret, capable d'enjôler sans utiliser de mots grossiers et évitant les bavardages avec les journalistes ».


    http://www.jeuneafrique.com/Article...hm-emanuel-bras-droit-d-obama-demisionne.html
     

Partager cette page